Alimentation

Les fruits et légumes « moches »: où trouver ces aliments bradés ?

Vous en avez probablement entendu parler: mettre sur les étals des fruits et légumes moins beaux… mais aussi moins chers fait recette. Intermarché a été le premier avec ses fruits et légumes « moches ». Mais peut-être n’avez pas jusqu’ici réussi à les tro

Les fruits et légumes « moches » font recette ! L’idée de vendre à prix mini des fruits et légumes parfaitement sains mais jugés impropres à la vente - bien qu'ils soient tout aussi bons que les autres - a germé il y a quelques années dans l’imagination du publicitaire Pascal Nissim. L’objectif était de re-booster les ventes de fruits et légumes dans les magasins Intermarché tout en dénonçant le gaspillage alimentaire de la grande distribution.


Et le résultat c’est qu’il a eu du flair : ces légumes vendus 30% moins cher s’écoulent comme des petits pains dans le peu d’endroits où ils sont disponibles. Pour Intermarché, cela s’est traduit par une augmentation des ventes de 24% sur ces produits frais dans le premier magasin concerné par l’opération – et sur les deux jours de l’expérimentation. Du coup, les articles de presse se sont multipliés, et depuis, les concurrents de la chaîne – tel Monoprix – ont commencé à lui emboiter le pas. La demande est là, reste à étoffer l’offre !


On ne trouve pas encore ces fruits et légumes « moches » partout !


Elue opération com’ de l’année 2014 (et ce n’est pas peu dire, vous allez comprendre pourquoi), l’histoire des « fruits et légumes moches » ne nous en met pas moins face à notre façon de consommer : des dizaines d’années durant, des millions de tonnes de fruits et légumes parfaitement propres à la consommation ont été jetés sous le seul prétexte qu’ils n’étaient pas calibrés, ou pas suffisamment attractifs pour être présentés aux consommateurs dans les supermarchés. Depuis, tout le monde s’émeut que cette situation ait pu durer si longtemps.


Cependant, il faut prendre ce retour en grâce des produits agricoles « imparfaits » à sa juste mesure : tous les supermarchés ne les proposent pas encore, même dans la chaîne qui est à l’origine de cette idée. Initialement, lorsque le buzz autour de ces produits a commencé à prendre, seul le magasin de Provins (Seine-et-Marne) avait proposé ces légumes à la vente… pendant deux jours seulement en 2013.


À l’origine de la confusion, la communication disons… astucieuse de la marque. En annonçant « 1,2 tonne vendue en moyenne par magasin durant les deux premiers jours », elle omet simplement de préciser qu’un seul magasin, celui de Provins, a effectué ce test, durant deux jours…


Intermarché a toutefois annoncé sur son blog avoir étendu depuis son opération à d’autres magasins de Paris et de sa banlieue: Paris Briancion (XVe arrondissement), Ornano (XVIIIe), Orgeval (Yvelines), et Antony, Bourg-la-Reine, Chatenay Malabry, Châtillon, Issy-les-Moulineaux, Malakoff, Vanves pour les Hauts-de-Seine. Quant au déploiement national, il est encore à l’étude, mais devrait être enfin effectif, selon l’entreprise, début 2015.


D’autres enseignes proposent elles aussi des fruits et légumes « imparfaits »


Alors, où pouvez-vous d’ores et déjà trouver ces fruits et légumes « imparfaits » ? En recherchant notamment la marque « Les gueules cassées », lancée par de petits producteurs, qui a pour ambition de mettre en vente le plus de fruits et de légumes refusés par la grande distribution, à côté des autres, parfaitement calibrés. On trouve cette marque dans de nombreux supermarchés Leclerc (Île-de-France, Poitou-Charentes, Limousin, Indre, Vendée, Loire et Bretagne), les magasins Auchan d’Île-de-France et l’ensemble des magasins Monoprix du territoire.


Près de chez-vous, vous pouvez également vous tourner vers les magasins « bio » qui proposent depuis longtemps toutes sortes de délicieux fruits et légumes biscornus – pour un prix, cependant, un peu moins « mini ». Et puis n’hésitez pas à aller jeter un œil au marché : les maraîchers locaux proposent des fruits et légumes de saison (donc abordables financièrement) aux looks souvent éloignés des canons de beauté en vogue dans la grande distribution… Ne vous restera plus qu’à remplir vos cabas de ces délicieuses denrées, et à les cuisiner avec nos délicieuses recettes de saison !