État d'esprit

8 astuces pour lutter contre le stress en période de confinement

Vivre enfermé peut rapidement devenir une situation angoissante. Pour ne pas se laisser submerger par le stress et les émotions négatives, agissons (c'est aussi le mot d'ordre de votre fiche hebdo) ! 

Confinement, inquiétudes pour nous et nos proches, promiscuité ou solitude pesante : le moment que nous traversons tous est difficile et génère des émotions multiples, parfois négatives. Ne les laissons pas s’installer avec quelques pistes efficaces…

En ce moment, il est très important de continuer à...

  • S’occuper : l’ennui est très mauvais conseiller et passer la journée sur le canapé à regarder en boucle des informations anxiogènes est clairement une mauvaise idée. Ménage de printemps, soins de beauté, sport à la maison, lecture, cuisine, bricolage, ou même apprentissage en ligne (d’une langue, de couture…) : on planifie tout ce qu’on a jamais le temps de faire !
  • Créer : tricot ou broderie, collages (avec de vieux magazines découpés), dessins ou peinture, écriture de poèmes, lettres ou d’un journal, qu’importe ! Libérer ses émotions soulage et permet de sublimer les moments difficiles. 
  • Prendre l’air : si on a la chance d’avoir un jardin, on en profite pour y lire, faire du sport, jardiner, jouer avec les enfants… et regarder les oiseaux : la ligue de protection des oiseaux (LPO) recrute des observateurs (10 min/jour) pour son comptage annuel. Un défi baptisé « Confinés mais aux aguets » qui intéressera petits et grands… en silence ! Pas de jardin ? On ouvre la fenêtre pour respirer profondément le grand air (c'est le moment d'en profiter, il est moins pollué), regarder le ciel et les arbres… 
  • Se rendre utile : petites courses ou cuisine pour des voisins âgés, confection de masques en tissu, mais aussi cuisine ou jardinage sont autant de propositions qui font du bien aux autres, mais aussi à nous ! Vous ne savez pas quoi faire pour aider ? Allez voir sur le site du gouvernement : jeveuxaider.gouv.fr.
  • Garder du temps pour soi : pas   évident de vivre 24h/24 avec ses proches, même si on les aime ! Il est primordial, selon Stéphanie Lizy-Destrez (enseignant-chercheur à l’ISAE-SUPAERO et spécialiste des questions de confinement lors des vols spatiaux habités), de s’accorder des moments pour soi, en lisant un livre, en jouant à un jeu vidéo, en prenant un bain, en s’isolant dans une chambre. Chacun doit avoir du temps pour cultiver son jardin secret… et continuer à faire preuve de souplesse avec les autres membres du foyer. 
  • Méditer : pour retrouver le calme et calmer ses inquiétudes, rien de tel que la méditation. Vous disposez bien évidemment pour cela des séances de notre partenaire Headspace sur l’appli WW. Mais vous pouvez aussi retrouver, en ce moment sur Internet, de très nombreux professionnels qui proposent de pratiquer avec eux gratuitement. Ainsi, Fabrice Midal (Fondateur de l’école occidentale de méditation) propose de le retrouver chaque jour sur sa page Facebook ou sa chaine Youtube. Vous avez du mal à vous endormir ou une montée de stress ? Essayez les séquences gratuites de yoga nidra (à écouter allongé confortablement sur votre canapé) de Philippe Beer-Gabel, professeur et formateur réputé à la douce voix musicale.
  • Garder le contact : on continue sans hésiter à échanger avec sa famille, ses amis (on peut même les voir avec Skype ou Facetime) pour partager des moments doux et de l’affection. Et bien sûr, si vous êtes membre WW Atelier + Digital, vous pouvez rester en contact avec votre coach et les autres membres à travers votre Atelier Virtuel !
  • Rire : films comiques, émissions d’humoristes, vieilles BD, boutades… Même si l’humeur est morose, on n’oublie pas que le rire détend, libère les tensions mais aussi des endorphines, molécules « du bonheur ». On ne s’en prive surtout pas, y compris en famille !