6 bienfaits de bousculer votre routine

Apprenez à sortir de votre zone de confort pour mieux vous épanouir.

Nous connaissons tous cet endroit tranquille... Celui dans lequel nous nous sentons détendu et confiant. Il s’appelle la zone de confort.

« Nous sommes dans cette zone lorsque nous ressentons très peu de détresse ou d’inconfort et que nous prenons très peu, voire aucun risque », explique le Dr Katie A. Rickel, psychologue clinicienne. En 1908, les psychologues Robert Yerkes et John Dodson ont démontré (chez des souris) que l'on avait un comportement stable et cohérent dans notre zone de confort.

Nous nous y sentons bien. « Tout comme nous apprécions que la pièce soit à une certaine température, c’est comme si nous avions aussi un thermostat émotionnel », explique Laura Nufire, directrice du centre de perte de poids Structure Jouse. « Lorsque nous sommes jeunes, nous expérimentons différentes façons de vivre, mais nous pouvons avoir tendance à mettre en place des routines avec l’âge, et à devenir plus rigides. »

Le fait de suivre une routine trop rigide peut cependant nous empêcher de vivre la « magie » qui se produit lorsque nous essayons quelque chose de nouveau. « Il y a tout un corpus de recherches qui démontre que nous n’exploitons pas notre potentiel dans une activité si nous restons dans notre zone de confort, » explique le Dr Rickel.

Il y a bien sûr un juste milieu. Selon Laura Nufire, « Nous pouvons comparer avec ce que dirait un coach sportif : ‘poussez-vous au point où l’exercice est difficile, mais pas jusqu'au point où vous avez mal.’ Il s’agit donc de fournir le même effort pour le renforcement émotionnel. »

L’idée est de vous autoriser à être novice et à traverser l’inconfort pendant que vous apprenez à devenir meilleur. Le fait d’apprendre à faire une nouvelle activité, comme un cours de dessin ou un nouveau sport, est une bonne première étape.

Vous serez plus créatif

Laissez derrière vous votre ancienne façon de penser pour vous ouvrir à de nouveaux mécanismes. Faire des petits changements, comme mettre d’abord votre chaussure gauche si vous commencez toujours par la droite. Cela peut être une façon d’éveiller vos neurones.

Vous boostez votre mémoire

Des études menées par des chercheurs de l'université du Texas ont démontré que le fait de faire de nouvelles activités (telles que la photographie ou la couture) qui stimulent le cerveau pouvait améliorer la mémoire plus tard dans la vie.

Vous trouverez de nouveaux amis

Le fait de vous ouvrir à de nouvelles activités permet généralement de rencontrer de nouvelles personnes. Si vous êtes timide, parlez de l’environnement que vous partagez. « Il est facile d’éviter les conversations, mais vous pourriez rater l’occasion de créer de nouvelles connexions », explique Laura Nufire.

Vous boostez votre confiance.

« Observez vos moments de succès », souligne le Dr Rickel. C’est une des meilleures façons d’augmenter votre confiance en vous. Ce sont après tout nos croyances qui influencent notre comportement. Disons que vous croyez que vous cuisinez mal et que vous préparez un bon repas pour votre famille, et que vous recevez plein d’éloges. Vous pourrez remettre en question votre croyance. » Si nous ne testons jamais nos capacités, nous n’avons jamais l'occasion de voir que nous sommes capables de bien plus que ce que nous pensions, » souligne Laura Nufire.

Vous traverserez des moments d’échec.

Évidemment, nous n’obtenons pas toujours les résultats souhaités lorsque nous essayons quelque chose de nouveau. Selon Laura Nufire, « C’est dans ce genre de situation que nous apprenons ce que nous devons faire à l’avenir pour augmenter nos chances de réussir. » Essayez encore. Si vous persistez avec un nouveau panel de compétences, ou une nouvelle approche, vous ferez face à un obstacle et vous le surmonterez. « Cela booste encore plus la confiance que si nous n'avions jamais pris la décision de faire face à cet obstacle », indique le Dr Rickel.

Vous apprendrez à surmonter toutes sortes de situations.

« Il peut être tentant de faire comme si vous aviez le contrôle de votre vie, mais ce n’est pas le cas », explique Laura Nufire. Le fait de faire un effort conscient pour sortir de votre zone de confort vous permet de ressentir un sensation d’inconfort (voire même de la peur), de manière contrôlée. Pour cette experte, « Cela permet de mieux gérer les situations inattendues de la vie. »