État d'esprit

5 effets du rire sur la santé

Découvrez les bienfaits reconnus du rire pour votre santé physique et psychologique.

Pourriez-vous imaginer un avenir dans lequel votre médecin vous prescrirait un régime de comédies romantiques et de stand-ups ? Il ne serait peut-être pas si lointain...

Nous sentons déjà que rire nous fait du bien. Des nouvelles découvertes suggèrent même que cela améliorerait notre santé. Des recherches prometteuses ont démontré que le rire pouvait stimuler une multitude de d’actions dans le corps, à la fois immédiats et sur le long-terme.

« Rire aide vraiment avec l’optimisation et le réajustement des mécanismes du corps, » explique Dr. Lee S. Berk, directeur de recherches à l’université de Loma Linda en Californie. Selon ce professeur, le rire pourrait être considéré comme « stress positif » pour le corps, comme l’exercice physique ou le fait d’écouter de la musique. Les bienfaits du rire entrent en jeu peu importe la façon de rire, qu’il s’agissent d’un petit gloussement ou d’une d’un gros rire.

 

1- Il améliore la mémoire

 

Les effets du rire commencent dans le cerveau, où il ne fait pas moins qu'altérer les ondes cérébrales. La majorité de nos heures de veille lorsque nous travaillons, lorsque nous pensons, ou lorsque nous faisons des activités, sont passées en fréquence bêta, indique Berk. Ses recherches ont révélé que le rire pouvait augmenter la fréquence jusqu’au niveau gamma. Celui-ci est associé à l’un des niveaux de processus cognitifs les plus élevés, dont la mémoire. 

 

2- Il renforce le système immunitaire

 

Le rire peut réparer les blessures survenus à cause d’un mode de vie stressant. Durant un événement stressant, les glandes surrénales sécrètent du cortisol, une hormone qui aide l'absorption du sucre par les muscles (pour pouvoir courir plus vite et échapper ainsi au tigre qui vous poursuit). Le cortisol réprime en revanche le système immunitaire. Quand une personne subit du stress de manière chronique, elle sécrète constamment du cortisol et de l’épinéphrine. Ainsi, son système immunitaire est moins efficace pour la protéger contre les maladies, que ce soit un simple rhume ou un cancer. Le rire pourrait faire redescendre le niveau de cortisol à la normale pour que le système immunitaire puisse de nouveau fonctionner correctement. 

 

3- Il soulage la douleur

 

En plus de modifier les niveaux de cortisol, le rire stimulerait la libération d’endorphines dans le cerveau. Vous aviez peut-être déjà entendu parler des endorphines dans le contexte d’exercice physique, mais le rire peut aussi les créer. « Ils sont la propre morphine du corps, indique Berk. Nous avons notre propre apothicaire. »

 

4- Il nous rend heureux

 

Il suffit d’observer par soi-même pour observer ce pouvoir du rire, selon le docteur Billy Strean, professeur à l’université d’Alberta. « Votre propre expérience n’en est-elle pas la preuve ? », demande-t-il. « Vous arrive-t-il de bien rigoler, puis de vous dire, "Tiens, je me sens plus stressé ?" ». Le fait d’être heureux est une variable aussi importante pour la santé que les niveaux de cholestérol, de triglycérides, et d'hémoglobine glyquée, selon Berk. Beaucoup de maladies sont causées ou aggravées par le stress ou la dépression ; le rire pourrait être l’antidote. 

 

5- Il imite les effets d’une activité physique légère (même s’il ne la remplace pas)

 

Même si le rire utilise certains mécanismes semblables à ceux de l’activité physique légère, il ne suffit pas pour la remplacer. « Il y a une certaine dépense calorique quand on rit, explique Strean, mais ne basez pas votre programme de perte de poids là-dessus. »

 

Ce qu’il faut retenir :

 

Les médicaments ont tendance à avoir des effets indésirables sur au moins certaines personnes, explique Strean. Leur approbation nécessite donc une certitude incontournable. « En ce qui concerne le rire, c’est tout le contraire, souligne-t-il. Dites aux gens de rire jusqu’à ce qu’on trouve une raison de ne pas le faire. »