État d'esprit

4 astuces pour vaincre la faim

À quel moment de la journée succombez-vous le plus facilement à l'envie de grignoter (quelques petites choses légèrement malsaines, de préférence) ? En fin d'après-midi  ? Ou le soir, sur votre canapé ? Ce sont ces périodes délicates qui peuvent nuire à la perte de poids. Les sources de tentation sont souvent omniprésentes, mais nos conseils vous aideront à y résister.

 

Un solide petit-déjeuner

Un petit-déj équilibré est crucial. Si l'appétit vous revient déjà deux ou trois heures après, c'est que le petit-déjeuner mérite d'être examiné à la loupe. Compte-t-il suffisamment de protéines et de fibres alimentaires ? Elles rassasient bien et retardent d'autant le retour de l'appétit. Consommez par exemple des flocons d'avoine, des fruits et un peu de lait, c'est sain et rassasiant.

 

Le coup de barre de l'après-midi

Dans l'après-midi, beaucoup de gens ont soudainement faim ou envie de grignoter. Gardez toujours une collation saine entre 13 et 18 heures, pour "tenir" jusqu'au dîner. Il peut s'agir de yaourt avec un peu de flocons d'avoine ou de fromage blanc enrichi de quelques morceaux de fruits, ou encore de collations saines dont vous trouverez de nombreux exemples sur notre site.

 

Pas de dérapage en soirée

Le soir, on aime parfois tellement grignoter devant la télévision que cela en devient une habitude. L'astuce consiste à ce que la satisfaction provienne de ce que vous regardez et non des aliments consommés. Pour cela, installez-vous confortablement dans le canapé et profitez du plaisir que procurent les autres choses que le snack proprement dit. Vous avez quand même envie de grignoter quelque chose ? Préférez alors une collation saine.

 

Grignotage nocturne

Les insomnies poussent certaines personnes à se réfugier en cuisine pour grignoter quelque chose de bon. Elles doivent se demander ce qui les amène à vouloir manger à cette heure : est-ce vraiment la faim ? Les émotions ? L'insomnie ? Si c'est véritablement par appétit, il est bon de prévoir un snack équilibré à côté du lit ou sur le plan de travail de la cuisine. Si la provient des pensées et des émotions ruminées, ces astuces peuvent vous aider. Si en revanche, c'est à cause de l'insomnie, essayez d'en trouver la cause (avec votre médecin) pour ébaucher un début de solution.