Témoignages

Claudia, -13 kg

«Je me sens très forte aujourd’hui»

Claudia, 51 ans
Bülach (ZH)
Avant : 77 kg, après: 64 kg
Perte de poids : 13 kg*

 

Répondant à l’appel de la montagne, Claudia est descendue de Hambourg à Bülach, dans le canton de Zurich. Claudia avait toujours rêvé de gravir le Kilimandjaro et pour ce faire, elle devait perdre quelques kilos. Avec Weight Watchers, Claudia a atteint son but et a réussi à perdre 13 kilos en 6 mois. Elle peut maintenant s’adonner pleinement à la randonnée en montagne!

Claudia, raconte-nous ton expérience sur le Kilimandjaro.

Gravir le Kilimandjaro n’est pas trop technique par rapport à d’autres sommets, comme en Suisse. Et même avec quelques kilos en trop, l’ascension est faisable. La difficulté est plutôt de supporter l’altitude. Je voulais cependant peser moins afin de profiter au maximum du périple et de ne pas atteindre trop vite mes limites. Je portais la taille 42 et je sentais que je devenais un peu à l’étroit dans mes habits. Je ne me regardais plus dans le miroir. En janvier, je me suis inscrite aux réunions WW. Mon départ pour le Kilimandjaro était prévu pour novembre.

Claudia avant & après

 

Et tu y es arrivée à temps?

Il y a quelques années de cela, j’avais déjà perdu 10 kilos avec WW. Je connaissais donc déjà les principes du programme. J’ai donc pu me mettre dans le bain rapidement! La nouveauté pour moi, c’était que les produits sucrés valaient désormais plus de points que dans l’ancien programme. Et à ce propos, j’ai un conseil à vous donner: utilisez du sucre de bouleau! Il a la même consistance et le même goût que le sucre habituel, mais contient moins de points. Je n’ai jamais vraiment abusé des sucreries, mais j’en ai toujours un peu trop mangées. J’ai ainsi petit à petit changé mes habitudes alimentaires, par exemple en dosant mieux mes sauces à salade. C’est par de petits changements que l’on arrive à atteindre son objectif.

T’es-tu sentie stressée pendant ta perte de poids?

J’ai toujours fait attention à ne pas trop stresser. Cela est aussi valable pour le sport. Il est clair que je suis une personne très active. Je vais deux fois par semaine à un cours de Pilates et je suis souvent à la montagne le week-end. Mais la vie de tous les jours est déjà assez stressante, donc pour moi, suivre le programme devait se faire sans trop de stress. J’ai donc compté mes points, mais sans me mettre trop de pression. Et cela a fonctionné!

Et ce Kilimandjaro? Dans quel état es-tu arrivée au sommet?

Je pesais 13 kilos de moins et j’étais mentalement très détendue et confiante de réussir. Nous marchions quotidiennement entre 7 et 8 heures. J’ai vraiment profité de chaque instant. Petite anecdote: on pouvait manger tout autant qu’on le voulait, c’était tout nouveau pour moi. Avec l’altitude, le métabolisme travaille énormément et on brûle pas mal de calories. Tout en mangeant du chocolat, j’ai perdu du poids. Il est clair que cela n’est pas applicable à la vie de tous les jours.

Et tu as la super forme maintenant, non?

Oui! Aujourd’hui, je peux parcourir sans problème 20 kilomètres en 5 à 6 heures sans me sentir totalement vidée. Je supporte aussi beaucoup mieux la différence d’altitude!

Les 3 conseils de Claudia:

  • Durant les premiers mois, on perd du poids rapidement, mais ensuite cela peut aller plus lentement. Tout en sachant cela, il est important de continuer à se motiver et de toujours bien suivre le programme. On est toujours récompensé à la fin.
  • Planifier sa semaine. Je sais déjà dimanche ce que je vais manger pendant la semaine.
  • Si je vois que je n’ai pas bien maîtrisé mon budget, je favorise alors les légumes pour mes prochains repas.