Le thé est-il bon pour la santé ?

Le thé ne sert pas seulement à s’hydrater. Boire du thé crée également une sensation de détente et de chaleur agréable, surtout pendant la saison froide. En outre, on dit de nombreux thés qu’ils ont un effet relaxant ou thérapeutique. Tu apprendras dans cet article ce qu’est exactement le thé, s’il est vraiment si sain et quelle quantité tu devrais en boire.

Des légendes entourent l’origine exacte du thé, qui est fabriqué à partir de la plante Camellia sinensis. Les Chinois le buvaient principalement à des fins médicinales jusqu’à la dynastie Tang (618-907 après J.-C.). Ensuite, le thé devint un passe-temps et même une source d’inspiration artistique. Il apparaît au Japon au 7e siècle de notre ère et les premiers coffres à thé sont arrivés en Europe en 1606.

Sa popularité n’a jamais faibli : avec le café, le thé est l’une des boissons chaudes les plus populaires. En Suisse, les tisanes et les thés aux fruits (qui ne sont au sens strict que des produits à base de thé selon la loi) sont plus populaires que le thé noir ou le thé vert. Il existe aujourd’hui plus de 3 000 variétés, produites dans 31 pays. Mais qu’est-ce que thé maté ou le matcha ? Quelle est la différence entre le thé vert et le thé noir ? Et quel est l’effet du thé ?

Les sortes de thé les plus fréquentes

Le véritable thé provient du théier Camellia sinensis. Le moment où les feuilles sont cueillies et la façon dont elles sont traitées permettent de créer une grande variété de thés :

Le thé noir : il s’agit d’un thé fermenté et séché. Les feuilles vertes sont séchées et roulées afin que le processus de fermentation commence, ce qui crée un arôme et une couleur typiques.

Le thé vert : ce thé ne passe pas par un processus de fermentation. La cuisson à la vapeur des feuilles de thé après leur flétrissement détruit les enzymes de la feuille. La fermentation est absente et les feuilles conservent leur couleur vert pâle d’origine. Ensuite, comme pour la production de thé noir, elles sont roulées, séchées et triées. Le thé vert contient plus de tanins que le thé noir. Les infusions sont claires et aromatiques.

Le thé matcha : le matcha est la poudre obtenue à partir de feuilles de thé vert moulues qui ont été spécialement cultivées à l’ombre. Cela produit une quantité particulièrement importante du pigment chlorophylle et de la couleur verte. En général, on verse de l’eau chaude sur la poudre pour préparer un thé fort. Cette production élaborée influe également sur le prix, plus élevé. Le matcha n’est pas seulement utilisé comme thé, mais aussi comme ingrédient dans des boissons mélangées, comme le matcha latte, ou dans la pâtisserie.

Le thé Oolong : cette variété de thé est semi-fermentée et constitue donc un produit intermédiaire entre le thé noir et le thé vert. Le thé Oolong ne présente donc que des bords de feuilles de couleur foncée.

Le thé blanc : le thé blanc est considéré comme particulièrement noble. Il n’est cultivé que dans la province chinoise du Fujian. Seuls les bourgeons de feuilles non ouvertes du théier sont cueillis, puis traités sans fermentation, comme pour le thé vert.

Produits similaires au thé

Selon la loi, les produits similaires au thé sont des parties de plantes qui ne proviennent pas du théier, mais qui sont utilisées comme du thé.

Les tisanes sont composées de feuilles ou de fleurs séchées de plantes. Certaines tisanes, comme la camomille, le fenouil ou la menthe poivrée, auraient un effet similaire à celui d’un médicament et sont utilisées, par exemple, pour les troubles gastro-intestinaux ou les rhumes.

Le thé Rooibos provient du « buisson rouge ». Les feuilles et les pousses sont séchées et fermentées. Sa particularité est qu’il ne devient pas amer même lorsqu’il est infusé pendant une longue période.

Les thés aux fruits sont des mélanges de divers fruits secs, principalement des morceaux de pomme, des fleurs d’hibiscus, de l’églantier, de l’orange et du zeste de citron. Pour affiner l’arôme, d’autres fruits comme les framboises, des épices et des arômes sont ajoutés.

Le maté est une boisson semblable au thé, fabriquée à partir d’espèces de houx originaires d’Amérique du Sud et d’Amérique centrale. Grâce à sa teneur en caféine, il a un effet stimulant similaire à celui du vrai thé.

Quelques conseils pour le « tea-time »

  • Utilise une bouilloire en acier ou en verre et remplis-la d’eau fraîche, froide.
  • Porte l’eau à ébullition. Le thé étant un produit naturel, il doit être arrosé d’eau bouillante pour tuer les éventuels germes. À moins que tu ne prépares du thé vert : dans ce cas, l’eau doit être refroidie à 70°C pendant une ou deux minutes après l’ébullition.
  • Si tu prépares une théière entière, prévois un sachet de thé pour chaque personne et ajoute un sachet pour la théière.
  • Ne réchauffe pas le thé, car il deviendrait amer.
  • Laisse infuser le thé pendant environ quatre minutes (une ou deux minutes de moins pour le thé vert).
  • Goûte le thé avant de le sucrer, tu l’aimeras peut-être aussi de cette façon.
  • La tisane doit être consommée aussi fraîche que possible et ne doit pas être laissée au repos pendant plusieurs heures ou conservée seulement tiède sur la théière ou dans le thermos.

Quelle quantité de thé par jour est saine ?

La Société Suisse de nutrition (SGE) recommande aux adultes de boire environ 1,5 litre d’eau par jour. Boire régulièrement, de préférence à chaque repas et aussi entre les repas, protège en effet le corps de la déshydratation. Il doit s’agir de boissons qui compensent la perte d’eau et étanchent la soif. L’eau, les tisanes et les tisanes aux fruits sans sucre sont idéales. Le café ainsi que le thé noir et le thé vert sans sucre ne sont plus depuis longtemps considérés comme des boissons déshydratantes et peuvent également être comptabilisés dans le bilan hydratation. Cependant, comme ils contiennent de la caféine ou de la théobromine – des substances qui ont un effet stimulant et revigorant – ils ne doivent être consommés qu’avec modération. Trois à quatre tasses par jour sont tout à fait correctes pour les adultes.

Quel est le thé le plus sain ?

Chaque thé fonctionne différemment. L’effet dépend du type de thé, de la quantité et du temps d’infusion. Il n’existe donc pas un seul et unique thé sain. Le thé noir et le thé vert contiennent du fluor (bon pour la santé dentaire) et beaucoup de polyphénols, qui font partie des substances végétales secondaires et sont à l’origine du goût et de la couleur du thé. Les polyphénols protégeraient contre les maladies cardiovasculaires et auraient un effet anti-inflammatoire. Le thé vert en contient une quantité particulièrement importante. Le thé noir est quant à lui recommandé notamment pour les troubles gastro-intestinaux. Les tisanes telles que le fenouil ou la camomille auraient un effet sur les crampes en raison de leurs ingrédients, tandis que la mélisse aurait un effet calmant.

Il est donc préférable de changer régulièrement les variétés de thé.