Activités et fitness

Se préparer pour les sports d’hiver

Le ski est une activité plutôt physique qui nécessite d'être en bonne forme. Une préparation préalable est donc primordiale si tu souhaites profiter pleinement de ton séjour à la montagne. Idéalement, il faudrait commencer ta préparation un à deux mois avant ton départ, à raison de deux à trois séances par semaine, d’autant plus si le sport et toi n’êtes pas forcément les meilleurs amis du monde…

1 La préparation physique : une étape importante

Le ski alpin, tout comme le snowboard d’ailleurs, sont des activités qui sollicitent muscles et tendons. Les douleurs peuvent apparaître après seulement quelques descentes. C’est pourquoi nous te conseillons d’effectuer une préparation adaptée en vue de tes prochaines vacances aux sports d’hiver. 

C’est d'ailleurs un bon moyen de prévenir les blessures, car ton corps sera déjà préparé à fournir des efforts physiques conséquents. Deux à trois fois par semaine, pratique des activités cardiovasculaires ainsi qu’un peu de musculation. Course à pied, marche (minimum 30 minutes par jour), vélo, natation… Toutes les activités sont bonnes à prendre ! Au quotidien, aies aussi les bons réflexes en troquant l’ascenseur pour les escaliers et la voiture par la marche à pied dès que c’est possible.

2 Sur place : échauffement et étirements

Ça y est, tu es enfin prêt à dévaler les pentes. Casque vissé sur la tête, lunettes de soleil accrochées autour du cou et forfait prêt à être dégainé. Stop ! Avant de chausser les skis, il faut t'échauffer. En effet, tes muscles sont froids et c’est le meilleur moyen de se blesser. Prends donc quelques minutes pour sautiller sur place, échauffer tes articulations, faire quelques talons/fesses et des étirements. N’oublie pas non plus d’échauffer genoux et buste, eux aussi très sollicités.


Et après une journée bien remplie prends une dizaine de minutes pour faire quelques étirements afin d’éviter courbatures, tendinites ou autres blessures et favoriser la récupération. Tu te remercieras le lendemain matin !

3 Sur les pistes : vas-y en douceur

Tu es équipé et échauffé, le moment tant attendu de te lancer sur les pistes est enfin venu… Mais attention, la prudence est de mise, surtout les premiers jours. La montagne peut en effet s’avérer dangereuse, surtout si les conditions météorologiques ne sont pas favorables. Et puis, tu n'es pas seul sur les pistes. Les collisions peuvent survenir à n’importe quel moment, sois donc vigilant.

Si tu te sens un peu fatigué, n’hésite pas à ralentir la cadence ou à faire une petite pause pour reprendre ton souffle. Inutile de vouloir à tout prix suivre tes amis sur la piste noire si tu ne t'en sens pas capable, tu les rejoindras un peu plus tard… Suis ton rythme et sois attentif aux signaux envoyés par ton corps. Au risque de voir la fin de ton séjour gâché par une blessure. Mais pas d'inquiétude : avec une bonne préparation en amont, tu n’auras aucun mal à profiter totalement des plaisirs de la glisse !