Ne réfléchis pas trop ! Agis !

Comment intégrer l’activité physique à ton parcours minceur

Jusqu’à présent tu te sentais bien sans faire de sport ?

Certes, c’est très agréable. Mais ton corps n’est pas fait pour ça. Tu verras : une fois que tu auras commencé, tu y prendras de plus en plus de plaisir, tu seras en meilleure forme et plus heureux. De plus, l’activité physique a bien d’autres effets positifs.

Pour perdre du poids, ton bilan énergétique doit être négatif. C’est déjà le cas si tu respectes ton budget SmartPoints®, mais le sport te permet d’aller encore plus loin. De plus, perdre du poids fait fondre la masse graisseuse mais aussi, et malheureusement, du muscle. En bougeant un peu, tu peux enrayer ce phénomène.

Si tu n’as pas fait de sport depuis longtemps ou que tu n’es pas en bonne santé, consulte ton médecin pour savoir quel type de sport est le plus adapté pour toi. Tant qu’il donne son feu vert, il n’y a pas de bon ou de mauvais sport. L’important, c’est de te faire plaisir !

Combien de temps faut-il bouger pour obtenir des résultats ?

Tu dois te demander si être simplement un peu plus actif au quotidien, sans faire réellement du sport, est vraiment utile ? Sans hésiter, la réponse est : OUI ! Chaque pas compte !

Nous te recommandons de commencer par pratiquer 20 minutes d’activité à basse intensité quatre jours par semaine. Quand tu te sentiras un peu plus en forme, tu pourras passer à 30 minutes à intensité modérée et cinq jours par semaine. La plupart des membres recommandent d’aller se promener en guise d’activité de faible intensité. La marche serait dans ce cas un sport d’intensité modérée. Au final, tu es le seul à pouvoir décider ce qui est difficile ou fatiguant pour toi.

Faire du sport à deux : l’important, c’est de trouver un niveau d’intensité qui convient à chacun

Un exemple :

Lilly et Carla vont courir ensemble.

• Lilly court trois fois par semaine. Pour elle, le tour du lac est un jeu d’enfants et cela correspond donc à un niveau d’intensité modéré.

• Pour Carla, c’est la première fois. Elle est en sueur après quelques minutes seulement et elle n’arrive plus à parler car elle est à bout de souffle. Pour elle, l’intensité était élevée.

Le tableau suivant t’aidera à déterminer ton niveau d’intensité, quel que soit le type de sport.

À toi de déterminer la durée, l’intensité et le type d’activité physique que tu désires pratiquer. Dans l’idéal, répartis l’activité physique sur plusieurs jours de la semaine plutôt qu’une seule grosse séance d’entraînement la même journée. Même si c’est toujours mieux que de ne pas bouger du tout.

Comme pour l’alimentation, il faut varier ! Trouve-toi si possible deux sports différents pour améliorer ton endurance et développer différents groupes de muscles. En outre, cela sera plus amusant et moins ennuyeux. Pourquoi pas l’une des combinaisons de sport suivantes ? Quelque chose te tente ?

Par exemple la marche et le yoga ?

Types de sports qui se complètent bien :

• Badminton et musculation

• Roller et Pilates

• Football et kickboxing

• Marche nordique et yoga

• Vélo elliptique et aquagym

• Cyclisme et zumba

Ou pourquoi pas la zumba et le cyclisme ? Le VTT est redevenu la passion de Martins

La règle FITT

Que tu sois débutant ou pro, la règle F.I.T.T. te permet d’élaborer facilement ton propre programme d’entraînement. F.I.T.T. est un acronyme anglais qui signifie :

F. Frequency = fréquence d’entraînement

À quelle fréquence s’entraîner ?

I. Intensity = intensité d’entraînement

Avec quelle intensité ?

T. Time = durée d’entraînement

Combien de temps ?

T. Type = type d’entraînement

Quelles activités ?

Les avantages des programmes d’entraînement :

  • Tout ce que tu écris devient plus concret. Les rendez-vous sportifs font alors partie de ton calendrier au même titre que les autres rendez-vous professionnels ou privés.
  • Tes progrès apparaissent noir sur blanc et te motivent à tenir le coup, pour récolter des FitPoints® et cumuler des minutes d’activité – si tu as connecté un traqueur d’activité à ton compte WW – ou faire un maximum de pas.

Questions sur le thème du fitness

Pourquoi le nombre de FitPoints® récoltés peut-il changer au fil de la perte de poids ?

Il y a deux raisons à cela : la première est que tu perds du poids et donc que tes muscles ont moins de masse corporelle à déplacer, ils consomment donc moins d’énergie. L’autre est que tu améliores sans cesse ta forme physique en t’entraînant. Si au début une simple balade équivalait pour toi à un entraînement d’intensité modérée, cela est peut-être devenu avec le temps une activité de faible intensité.

Que dois-je manger avant ou après l’entraînement ?

Les «recommandations» diffèrent: s’entraîner à jeun, manger davantage de protéines, manger des glucides après le sport, boire de l’eau gazeuse mélangée à du jus de pomme pendant le sport, etc. Il n’y a cependant pas de règle pour les sportifs amateurs.

Quelques faits :

  • Si tu manges juste avant l’entraînement, tu auras sûrement l’estomac lourd.
  • Si tu ne manges rien, tu peux avoir un coup de mou et ne pas être au top de tes performances.
  • Les sportifs amateurs n’ont pas besoin de manger davantage de protéines. Si tu manges équilibré, ton apport sera suffisant.
  • Certaines personnes ajoutent du jus de pomme à leur eau gazeuse car cela contient du gaz carbonique et des acides de fruit. Mais cela contient aussi beaucoup de calories selon la quantité ingérée. L’eau plate est une meilleure alternative. Et si tu n’es pas assoiffé, tu n’es pas obligé de boire quoi que ce soit si ton entraînement dure moins de 90 minutes.

Essaie ce qui fonctionne bien pour toi !