Vivre sainement

Comment méditer en 1, 5 ou 10 minutes

Prends des mini-vacances mentales en suivant ces quelques exemples.

Peut-on vraiment méditer en si peu de temps ? Bien évidemment, nous dit Suze Yalof Schwartz, PDG et fondatrice d’Unplug Meditation. « Quelle que soit la situation, quel que soit le temps dont on dispose, c’est toujours positif. »

En réalité, une méditation rapide est préférable, surtout si on est novice en la matière. « Notre esprit va vagabonder en permanence et nous allons lutter entre pensées et concentration », explique la PDG. Le secret, c’est de se faufiler entre les deux, et plus nous pratiquons, plus cela devient facile.

Comme il n’est pas nécessaire de méditer pendant une période fixe, Suze Yalof Schwartz explique aussi qu’il est inutile de s’asseoir dans une position bien précise ou de se sentir obligé d’acheter des coussins ou des bougies de méditation. En bref, la méditation ne doit pas être source de stress. « Fais-le à n’importe quel moment », dit-elle. « Tout est dans la respiration. »

Ce dont on a besoin, en revanche, est d’un lieu où on ne sera pas dérangé ni perturbé. Suze déclare par exemple qu’elle a l’habitude de verrouiller les portes de sa voiture et de méditer sur un parking.

« Tu ne trouveras jamais le temps de méditer », dit-elle. « Il vous faut dégager ce temps dans votre journée. Que ce soit 60 secondes ou 60 minutes par jour, peu importe. »

 

Si tu as 1 minute pour méditer, essaye... 

 

de savourer

 

Cette technique est idéale pour ralentir le rythme, apprécier un moment, favoriser la pleine conscience lors des repas et découvrir ce que Suze appelle « la joie de manger ». Fais-le en commençant un repas ou un en-cas.

  1. Tiens la nourriture dans ta main.
  2. Regarde-la et demande-toi : « Comment est-ce parvenu de la terre jusqu’ici ? » Réfléchis-y. Imagine toutes les étapes franchies pour que cette nourriture arrive jusqu’à toi.
  3. Porte l’aliment à ton oreille. Lorsque tu appuies sur certains aliments, ils produisent des sons intéressants. Écoute-les pendant quelques secondes.
  4. Place l’aliment devant ta bouche, lèvres fermées. Tu remarqueras que tu produis de la salive par anticipation.
  5. Place l’aliment dans ta bouche et apprécies-en la texture avec ta langue, avant de commencer à mâcher le plus lentement possible, en remarquant un maximum de détails.
  6. Avale, sourie et reprends le cours de ta journée. 

 

Si tu as 5 minutes pour méditer, essaye... 

 

une petite dose de calme

 

Idéale pour soulager l’anxiété, la colère ou la frustration, cette technique de méditation doit être pratiquée dans les périodes de stress, avant une intervention en public ou avant de prendre une décision difficile.

  1. Prends sept longues respirations, en inspirant et en soufflant par le nez.
  2. Prends sept autres longues respirations, en inspirant par le nez et en soufflant par la bouche.
  3. Enfin, prends encore sept longues respirations, en inspirant et en soufflant par la bouche.
  4. Reprends une respiration normale et tu constateras que ton énergie a changé.

 

Si tu as 10 minutes pour méditer, essaye... 

 

la relaxation

 

Si tu es tendu (épaules contractées, front froncé), c’est la méthode idéale pour te détendre et te ressourcer.

  1. Allonge-toi et ferme les yeux. Si tu es au bureau ou à un endroit où tu ne peux pas t'allonger, assieds-toi confortablement dans une chaise.
  2. Prends trois longues respirations.
  3. Concentre-toi sur tes pieds et sur ce que tu ressens à leur niveau. Sens le poids de tes talons contre le sol. Tends les pointes de pieds, puis relâche en pleine conscience.
  4. Remonte le long du corps en procédant de la même manière : en tendant puis en relâchant les mollets, les cuisses, les mains, le ventre, la poitrine, les bras, les épaules, le cou et le visage. Une fois arrivé au visage, relâche les lèvres, les joues, les yeux, le front et l’esprit.
  5. Prends une dernière respiration et rouvre les yeux.