Carlos, -16 kg

Carlos, 44 Jahre, -16 kg*

 

*Avec WW, tu peux perdre jusqu’à 1 kg par semaine. Les résultats de perte de poids peuvent varier d’une personne à l’autre et ne peuvent être garantis.

 

« Je voulais faire quelque chose de bon pour mon corps. »

 

A la question « Comment vas-tu ? », Carlos, 44 ans, aurait encore répondu il y a peu :  « Fatigué, épuisé et raplapla... » Mais ce brésilien d’origine a su prendre au sérieux les signaux que lui envoyait son corps et, aujourd’hui, il déborde à nouveau d’énergie. Grâce à monWW®, il peut à nouveau savourer les bons petits plats de son pays natal.

 

Autrefois, je ne m’inquiétais pas vraiment de ce que mon corps faisait pour moi au quotidien. Mais, avec l’âge, j’ai commencé à me blesser de plus en plus. J’ai donc décidé de faire quelque chose pour moi et pour mon corps, et je me suis inscrit à un atelier WW. Après quelques semaines, j’ai déjà constaté des changements : j’étais en meilleure forme, plus réveillé et je me sentais globalement mieux. Même les longues heures passées debout au travail (je suis coiffeur) ne m’épuisaient plus. 

 

Des plats savoureux pour peu de points

D’origine brésilienne, j’adore manger : surtout les plats en sauce copieux et crémeux. Là d’où je viens, la salade ne sert qu’à décorer les assiettes. Même depuis que je vis en Allemagne, j’ai toujours cuisiné ainsi : avec beaucoup de crème et de fromage. Grâce à WW, j’ai appris qu’il était aussi possible de préparer des plats savoureux avec des aliments frais et pour peu de points.

Cela commence dès le petit-déjeuner : avec une tranche de pain complet, garni d’un œuf au plat et d’une tranche de fromage du Harz. Je m’en réjouis d’avance la veille au soir et je ne ressens plus le besoin de grignoter devant la télévision.

 

Grâce à quelques combinaisons d’épices, j’ajoute une touche brésilienne aux délicieuses recettes WW, notamment avec de la coriandre et de l’ail. Comme avant, je remplis mon assiette et je mange de grandes portions. Mais les repas étant plus équilibrés, ils ne me fatiguent plus. 

J’ai de nouveau envie de faire du sport : j’ai repris un abonnement à la salle de sport et je me suis même inscrit dans un second club. Je peux ainsi varier : les appareils, les cours, les personnes – selon mes envies. Comme je ne travaille qu’à partir de midi, je me lève le matin reposé, je prends mon petit-déjeuner, je prépare mon repas, je prends mon sac de sport, je vais m’entraîner à la salle et je pars travailler plein d’énergie. 

 

Un nouveau rituel : l’atelier WW

L’atelier WW m’offre le soutien dont j’ai besoin pour tenir le coup. J’en profite pour aller au Studio à pied, je suis content de noter mon poids dans ma Success Story et de pouvoir parler avec mon coach. Participer à l’atelier me rappelle toujours l’importance de tenir mon journal.

Pendant un moment, j’ai eu une période où la perte de poids s’est quelque peu ralentie. Mais, si je tiens bien mon journal, je sais que je ne manque rien. Cela se voit tout de suite sur la balance. A l’atelier, nous avons appris tout ce qu’il faut savoir sur le programme monWW®. J’ai rempli le questionnaire, indiqué mes préférences, et c’est le plan bleu qui me convient le mieux.

Participer au shooting photo des Success Stories WW a été un moment fort pour moi. La photographe a fait des dizaines de clichés de moi dans différentes tenues et situations. Cela peut sembler ennuyeux, mais honnêtement, j’aurais pu continuer toute la semaine !

 

Carlos a perdu du poids avec le programme précédent et maintient son poids actuel grâce à monWW®.