Votre guide nutritionnel complet au sujet du fromage végétalien

Les supermarchés proposent plus de fromages de source végétale que jamais auparavant, mais ceux-ci sont-ils bons pour vous? Puis, quel goût ont-ils? Voici tout ce que vous devez savoir sur les bienfaits pour la santé et sur la saveur du fromage végétalien

Ahh, le goût savoureux et la texture fondante d’un sandwich grillé au fromage. Il n’y a pas si longtemps, il manquait cette texture satisfaisante et ce goût riche au fromage de source végétale – mais plus maintenant.

« Le fromage végétalien a été amélioré au cours des dix dernières années », affirme Ricci-Lee Hotz, diététiste et nutritionniste, propriétaire de A Taste of Health à Lakewood, dans le Colorado. « Il est devenu nettement plus agréable au goût. » (Et fondant, aussi!)

L’innovation est probablement motivée par une demande croissante : le taux de ventes de fromage d’origine végétale a progressé 3 fois plus rapidement que celui du fromage d’origine animale entre 2018 et 2020.

Avez-vous envie de découvrir tous les fromages végétaliens offerts sur le marché? Poursuivez votre lecture pour connaître l’avis d’une experte sur les bienfaits nutritionnels et le goût de cet aliment d’origine végétale.

La fabrication du fromage végétalien

Le processus de fabrication du fromage végétalien est très semblable à celui du fromage à base de produits laitiers, explique Mme Hotz. Voici comment cela fonctionne : le jus et la pulpe d’une plante sont combinés à un liquide de fermentation (souvent fabriqué à partir d’un grain) qui entraîne la formation de solides. Ensuite, des stabilisants et des émulsifiants, comme la carraghénine et la gomme de xanthane, sont ajoutés pour empêcher la séparation des solides. La dernière partie du processus porte sur le goût : un mélange de fines herbes, d’épices et d’extrait de levure peut être incorporé pour donner au fromage végétalien la saveur souhaitée, mentionne Mme Hotz.

Le fromage végétalien est le plus souvent fabriqué à partir des ingrédients suivants :

  • Le soya : les fromages à base de soya, qui portent parfois les noms de tofu, sufu et furu, ont des propriétés nutritionnelles très semblables à celles des fromages à base de produits laitiers. Le fromage à base de soya a souvent une texture crémeuse et peut avoir une saveur légèrement sucrée.
  • La noix de coco : l’huile de noix de coco ou le lait de coco sont souvent utilisés comme base pour le fromage végétalien, comme ils se solidifient et comme leurs matières grasses contribuent à donner une texture crémeuse et un effet rassasiant.
  • Les noix : le lait à base d’amande, de noix de cajou, de pistache et de noix de macadamia est souvent utilisé pour créer du fromage. Le résultat est un fromage crémeux ou ferme au goût de noisette (en fonction du fait que de l’huile de noix de coco a été ajoutée ou non).
  • Les pommes de terre : les tubercules sont bouillis jusqu’à ce qu’ils soient ramollis, puis mélangés à du bouillon ou de l’eau, de l’huile et des assaisonnements pour créer un fromage végétalien crémeux. Le fromage à base de pommes de terre a parfois un goût légèrement sucré, souligne Mme Hotz, mais l’ajout d’épices permet d’équilibrer la saveur.
  • Le tapioca : le tapioca est une farine amylacée qui est utilisée pour améliorer la capacité des fromages à base de soya et de noix à fondre, indique Mme Hotz.
  • La levure alimentaire : bien qu’il ne s’agisse pas d’un ingrédient du fromage végétalien proprement dit, cet assaisonnement est souvent utilisé pour donner un goût de fromage aux plats végétaliens. C’est une forme inactive de la même levure que celle utilisée pour faire lever le pain, chauffée à température élevée pour qu’elle puisse devenir sèche.
Les variétés de fromage végétalien

Vous aimez les bagels garnis d’une tartinade au fromage? Il existe un fromage végétalien fait pour ça! Avez-vous envie de nachos? Une variété de style queso pourrait faire l’affaire. Vous pouvez désormais trouver du fromage végétalien à pâte dure ou molle (en tranches, en blocs, en copeaux et en pots) dans un grand nombre de saveurs identiques à celles du fromage à base de produits laitiers.

C’est l’ingrédient principal d’un fromage végétalien qui contribue à son goût. Par exemple, le fromage à base de noix de coco a tendance à être un peu sucré, tandis qu’une variété à base de noix de cajou peut avoir un léger goût de noix. Or, les fabricants utilisent des additifs à base de sel ou d’acide, ainsi que des épices, pour modifier le profil de saveur, de sorte qu’il est impossible de prédire le goût d’un fromage végétalien en se basant uniquement sur son ingrédient principal.

Le fromage végétalien est-il bon pour la santé?

Une alimentation saine concerne en fait l’ensemble du régime alimentaire d’une personne, et non un aliment ou un repas en particulier. Même si le fromage végétalien peut fournir certains nutriments (plus de détails sur cela plus bas), ne partez pas du principe que l’expression « d’origine végétale » signifie automatiquement qu’un aliment est « sain ». Certains fromages végétaliens ont une forte teneur en gras saturés, précise Mme Hotz à titre d’exemple. Les gras saturés augmentent le taux de cholestérol LDL, le type de cholestérol associé à un risque accru de maladie cardiaque. Pourtant, le fromage végétalien peut faire partie d’un régime alimentaire sain, comme tout autre aliment. Tout se résume à faire des choix alimentaires éclairés qui favorisent votre bien-être au fil du temps.

Le fromage végétalien est-il meilleur pour la santé que le fromage à base de produits laitiers?

Le fromage végétalien n’est pas nécessairement meilleur ou pire pour vous que les options à base de produits laitiers. Voici une comparaison des deux types de fromage concernant certains points nutritionnels importants :

  • Les protéines : contrairement aux fromages à base de produits laitiers, de nombreux fromages végétaliens manquent de protéines, dit Mme Hotz. Les protéines sont un nutriment essentiel à la formation et au maintien des tissus de l’organisme; elles favorisent également la satiété, ajoute Mme Hotz.
  • Les lipides : la plupart des fromages contiennent des lipides, un nutriment dont votre corps a besoin pour former les tissus cérébraux et nerveux, et absorber certaines vitamines essentielles. Si votre consommation de gras saturés vous préoccupe, envisagez le fromage à base de soya : contrairement aux fromages à base de produits laitiers ou de noix de coco, il contient des gras polyinsaturés, qui contribuent à réduire le taux de cholestérol LDL dans le sang.
  • Le calcium : « Le calcium est un nutriment essentiel pour la santé des os », souligne Mme Hotz, et le fromage à base de produits laitiers en est généralement une bonne source. Une tranche de cheddar, par exemple, ne fournit qu’environ 10 % de l’apport quotidien recommandé pour ce nutriment. Selon Mme Hotz, la teneur en calcium des fromages d’origine végétale varie, les fromages à base de soya ayant généralement une teneur plus élevée en calcium que les variétés à base de noix.
  • Les calories : « Le nombre de calories d’un fromage végétalien varie en fonction de ses ingrédients », précise Mme Hotz. Le fromage végétalien n’est pas nécessairement plus ou moins calorique que le fromage à base de produits laitiers.
  • Le sodium : « Les fromages végétaliens peuvent avoir une teneur en sodium plus élevée que les fromages à base de produits laitiers en raison des additifs utilisés pour les aromatiser et les stabiliser », explique Mme Hotz. Cependant, ajoute-t-elle, la différence tend à être relativement faible. Voici une bonne règle de base : si une portion de fromage contient 20 % ou plus de votre valeur quotidienne en sodium, alors elle a une forte teneur en sodium.
Les moyens de choisir un fromage végétalien

Ce que vous devez rechercher dans un fromage végétalien dépend de vos préférences personnelles et de vos besoins alimentaires. Voici quelques éléments à garder à l’esprit lors de votre achat :

  • Consultez les valeurs nutritives : les nutriments contenus dans les fromages végétaliens varient en fonction de leurs principaux ingrédients et du fait qu’ils ont été enrichis ou non (c’est-à-dire qu’ils contiennent des nutriments ajoutés). Si vous avez une préoccupation particulière en matière d’alimentation (p. ex., si vous essayez de surveiller votre consommation de sodium ou de manger plus de protéines), examinez les données nutritionnelles sur l’étiquette.
  • Passez en revue tous les ingrédients : la liste des ingrédients est cruciale si vous avez une allergie ou une restriction alimentaire. Les noix et le soya, par exemple, sont des allergènes courants, mentionne Mme Hotz. Par ailleurs, certains fromages d’origine végétale contiennent une protéine laitière appelée caséine, ce qui signifie qu’ils ne sont pas techniquement végétaliens.
  • Pensez à la façon dont vous allez l’utiliser : si vous saupoudrez un fromage végétalien sur une pizza ou si vous l’utilisez dans un sandwich grillé, la possibilité de le faire fondre est essentielle. Dans ce cas, « choisissez une marque qui utilise du tapioca », indique Mme Hotz, car les fromages contenant cet ingrédient ont tendance à mieux fondre que ceux à base de noix de coco.
  • Puis-je préparer moi-même du fromage végétalien?

Puis-je préparer moi-même du fromage végétalien?

Les options ne manquent pas en matière de fromages végétaliens offerts dans les épiceries. Toutefois, vous pouvez aussi en préparer un vous-même à l’aide de l’un des nombreux tutoriels qui circulent en ligne. Vous pouvez aussi essayer une nouvelle recette (vous trouverez quelques-unes de nos recettes préférées ci-dessous) qui met en vedette la levure nutritionnelle.