Voici les outils de cuisine dont vous avez réellement besoin
Les experts en alimentation de WW nous disent tout ce qu’il faut savoir sur l’équipement de cuisine dont vous avez vraiment besoin pour préparer de délicieux repas. De plus, retrouvez des recommandations pour les cuisiniers plus expérimentés (et quelques
Publié 21 janvier 2022

Que vous soyez en train d’emménager dans votre première maison, que vous cherchiez (enfin) à mettre à jour votre équipement de cuisine des années 1980 que vous avez chiné dans le sous-sol de votre mère ou que vous commenciez tout juste à cuisiner plus régulièrement, avoir les bons outils peut faire de la cuisine maison une expérience beaucoup plus agréable et facile. Mais il suffit de se promener dans l’allée de votre magasin à grande surface pour se rendre compte de la quantité étourdissante de gadgets offerts (ai-je vraiment besoin d’un outil spécial pour équeuter les fraises?)

Nous avons donc fait appel aux experts en alimentation de WW pour connaître les outils dont vous avez vraiment besoin – et ceux qui ne sont que la cerise sur le gâteau à faible valeur en PersoPointsMC. Voici 16 trouvailles approuvées par les experts pour simplifier la préparation d’aliments sains :

Les incontournables

1. Plaques de cuisson en acier inoxydable

Commencez par quelques plaques de cuisson de différentes tailles pour une polyvalence maximale, recommande Sherry Rujikarn, directrice de l’alimentation de WW. L’utilisation de l’acier inoxydable n’est pas seulement une question d’apparence – les plaques de cuisson en métal (et autres ustensiles de cuisson) ayant un fini plus foncé peuvent chauffer plus rapidement, explique-t-elle. Bien que cela puisse sembler être un avantage si vous essayez d’accélérer la préparation du souper, cela pourrait avoir une incidence sur le temps de cuisson des recettes pour les soupers en un seul plat.

2. Poêles à frire antiadhésives

Avez-vous besoin d’une douzaine de poêles à frire allant de la portion de poupée à la paella de fête? Bien sûr que non. Vous n’avez vraiment besoin que de trois tailles : 20, 25 et 30 cm (8, 10, et 12 po). La grande poêle de 30 cm (12 po) est idéale pour préparer des repas familiaux, mais si vous manquez d’espace, les deux plus petites poêles vous suffiront amplement, dit Mme Rujikarn.

Passons maintenant au débat entre le revêtement antiadhésif et l’acier inoxydable. Voici la réalité : vous obtiendrez un meilleur brunissement avec des poêles ordinaires sans revêtement, mais pour la facilité d’utilisation (et de nettoyage), les poêles antiadhésives sont le meilleur choix pour la cuisine quotidienne. Vous n’aurez pas non plus à utiliser autant d’huile de cuisson, ce qui permet d’économiser des PersoPoints. Cela dit, si vous êtes un cuisinier passionné à la recherche d’un parfait fini doré, Mme Rujikarn affirme qu’une poêle en acier inoxydable de 30 cm (12 po) pourrait être un bon ajout à votre attirail.

3. Couteau de chef

Si vous pouvez tout à fait vous contenter de couteaux d’office bon marché, il est préférable de dépenser un peu plus pour un couteau de chef de haute qualité de 20 à 25 cm (8 à 10 po). Le couteau doit être confortable et un peu lourd, mais pas au point de vous fatiguer à force de hacher des légumes, dit Mme Rujikarn. Affûtez-le au moins une fois par an pour qu’il continue à couper en douceur et en toute sécurité.

Vous cherchez à démarrer votre collection? Les ensembles de couteaux sont une bonne idée en théorie, mais comme c’est le cas avec ces mégapalettes d’ombres à paupières, il y a de fortes chances que vous n’en utilisiez pas la moitié. Pour économiser de l’espace et de l’argent, privilégiez les petits ensembles, tels que celui-ci de WW avec trois couteaux et des aiguiseurs intégrés.

4. Planches à découper

Une fois que vous avez un couteau de chef de qualité, il est important d’avoir une bonne surface pour l’utiliser. Mme Rujikarn préfère le bois (idéal pour tout sauf le poulet cru) ou un plastique dur à la texture un peu rugueuse (cela peut aussi aider à empêcher vos couteaux de s’émousser). La taille idéale dépend de l’espace dont vous disposez sur le comptoir et dans l’évier, mais une bonne règle de base s’applique : choisissez une planche qui a au moins 2 à 5 cm (1 à 2 po) d’espace supplémentaire lorsque vous posez votre couteau de chef dessus en diagonale. Et s’il n’a pas de pieds en caoutchouc au-dessous, utilisez cette astuce d’école culinaire : placez une serviette en papier humide sous la planche à découper pour la maintenir en place pendant que vous tranchez.

5. Tasses et cuillères à mesurer

Les instruments à mesurer sont indispensables en cuisine si vous souhaitez suivre une recette. Pour les ingrédients de base, vous aurez besoin d’un ensemble de tasses à mesurer pour produits secs et liquides. Pourquoi les deux? Étant donné que les tasses à mesurer les liquides ne peuvent pas être égalisées, elles ne permettent pas de mesurer avec exactitude les ingrédients secs, explique Mme Rujikarn. Les tasses à mesurer les solides ne fonctionnent pas pour les liquides, car ceux-ci peuvent se renverser lorsqu’on prend les tasses.

6. Contenants d’entreposage des aliments

Si vous envisagez de commencer une routine de préparation des repas ou si vous devez toujours composer avec des restes, un bon ensemble de contenants d’entreposage réutilisables est indispensable. Lorsque vous choisissez le matériau, pensez à l’usage que vous en ferez le plus souvent. Si vous prévoyez d’apporter votre dîner au travail tous les jours, vous pouvez opter pour des versions en plastique plus légères (comme ce contenant tout-en-un avec ustensiles!) et garder le verre plus lourd pour la maison, où vous pouvez déposer une salade préparée directement du réfrigérateur à la table de la cuisine.

Les outils pratiques, mais pas essentiels

7. Pinces

Nous allons vous confier un secret : les pinces sont meilleures que les spatules pour retourner les choses dans la poêle. (!) « Si je cuisine quelque chose de plus gros qu’un dé, j’utilise des pinces », dit Mme Rujikarn. Les pinces sont plus aptes à saisir les aliments, ce qui vous permet de mieux les contrôler, comme un prolongement de vos doigts, mais à l’épreuve des brûlures. Achetez un ensemble moyen de pinces à bouts en silicone pour les poêles à frire antiadhésives (elles ne rayent pas) et une version en acier inoxydable pour les cuissons à haute température.

8. Poêlon en fonte

Ce n’est pas pour rien que c’est l’un des ajouts les plus classiques à une cuisine : les poêlons en fonte sont un moyen facile d’ajouter de la saveur à vos plats sans faire grand-chose. Comme c’est le cas avec les poêles antiadhésives, vous pouvez utiliser moins de sel et d’huile d’olive lorsque vous cuisinez des légumes et obtenir le même bon goût, explique Angela Goscilo M. Sc., Dt. P., CDN, directrice de la nutrition à WW. Elle se sert régulièrement de son poêlon pour préparer des fajitas, du poulet et bien plus.

9. Ciseaux de cuisine

Non, nous ne vous suggérons pas de déplacer vos ciseaux ordinaires dans le tiroir à ustensiles. Les ciseaux de cuisine sont conçus pour être beaucoup plus résistants. En fait, ils peuvent accomplir des tâches difficiles comme le découpage d’un poulet avec facilité. Mme Rujikarn recommande de les utiliser chaque fois que vous voulez un peu plus de contrôle, par exemple pour couper les haricots verts, les fleurettes de brocoli ou la pâte à pain.

10. Balance alimentaire

Une balance alimentaire est très utile lorsque vous avez besoin de mesures précises (la pâtisserie est une science, après tout) ou si vous voulez avoir une meilleure idée des portions. Les nouvelles versions numériques sont peu coûteuses, faciles à utiliser et ne prennent pas beaucoup de place. En fait, la balance alimentaire numérique WW de Taylor peu encombrante a à peu près la taille et la largeur d’un iPad, ce qui vous permet de la ranger presque n’importe où lorsque vous ne l’utilisez pas.

11. Robot culinaire

Vous voulez sous-traiter la découpe et le hachage? Un robot culinaire est essentiellement votre assistant en cuisine, il permet de tout préparer rapidement, des salsas épaisses au pesto prêt pour les pâtes, en passant par les trempettes, les chutneys et toutes les préparations pour salades. Oui, vous pouvez tout hacher à la main vous-même, mais avec quelques coups de cordons du robot de cuisine de WW, vous pouvez le faire en quelques secondes. Il ne nécessite pas beaucoup d’espace sur le comptoir et, comme il est actionné manuellement, aucune prise de courant n’est nécessaire.

12. Bouteilles compressibles

Il est assez facile de préparer sa propre vinaigrette avant le souper dans un bol ou un verre, mais si vous voulez en faire une plus grande quantité le jour de la préparation des repas et l’utiliser tout au long de la semaine, un ensemble de bouteilles réutilisables peut changer la donne, dit Mme Rujikarn. Procurez-vous des bouteilles compressibles classiques – pensez à celles que vous pouvez trouver dans votre casse-croûte local – ou des versions plus sophistiquées avec des marques de mesure et une poignée, comme le mélangeur à vinaigrette Misto de WW. Mme Rujikarn aime aussi utiliser des bouteilles compressibles pour conserver le jus d’agrumes. Qu’il vous reste un demi-citron après avoir préparé un poulet au citron ou une lime sur le point de se gâter, pressez-les dans des bouteilles et rangez-les au réfrigérateur.

Les petits extras

13. Moule à bagel en silicone

Pour commencer la journée, rien de tel qu’une combinaison classique de café et de beigne ou de café et de bagel. Mais si vous cherchez une alternative à votre pâtisserie préférée avec moins de PersoPoints, pensez à la préparer vous-même. Une fois que vous avez maîtrisé les bases, utilisez le moule pour expérimenter de nouvelles saveurs.

14. Outils spécialisés pour fruits et légumes

Vous n’avez pas besoin d’un outil dédié à chaque type de fruit et de légume, mais si vous avez l’espace et les moyens, allez-y pour les aliments que vous consommez le plus. Ces outils permettent de sortir plus facilement ces aliments du réfrigérateur pour les mettre dans votre assiette – et soyons honnêtes, vous serez plus enclin à choisir ces aliments sains s’ils sont lavés, préparés et prêts à être consommés. Voici un exemple : l’avocat. S’il s’agit d’une nouvelle addition à votre liste d’aliments ZéroPoint, il se peut que vous coupiez, dénoyautiez et tranchiez ce fruit crémeux bien plus que d’habitude. Obtenez rapidement et en toute sécurité des tranches dignes d’Instagram avec l’outil pour avocat trois-en-un de WW.

15. Appareil à maïs soufflé

Les sacs de maïs soufflé sont pratiques, mais certaines marques contiennent un surplus de sel, d’huile et de beurre. Pour avoir plus de contrôle sur vos garnitures (et vos PersoPoints), faites éclater vos propres grains dans cette éclateuse de maïs au micro-ondes en silicone (il existe même une version mini pour les portions individuelles). Utilisez vos garnitures habituelles ou faites passer votre maïs soufflé au niveau supérieur avec l’un de nos assaisonnements pleins de saveur.

16. Spiraliseur à légumes

Vous cherchez de nouvelles façons d’ajouter des légumes sans féculents dans votre assiette? Bonjour, les spaghettis de courgettes. Celles-ci sont un excellent substitut aux spaghettis et un moyen délicieux d’ajouter des PersoPoints, mais les versions fraîches ou surgelées peuvent être coûteuses. Au lieu de cela, faites les vôtres avec un spiraliseur. Encore mieux : vous pouvez expérimenter avec d’autres légumes comme la courgette jaune, les carottes, les betteraves, et plus encore!