Quatre façons de faire un ménage du printemps au sein de vos habitudes alimentaires

Les moyens de repartir à zéro en ce qui a trait aux habitudes alimentaires

Enfin, nous sortons de l’hibernation et, comme la température se réchauffe, nous entrevoyons même l’été. Alors que l’hiver se termine et que le printemps commence, nous pouvons faire le point sur notre situation et renouveler nos habitudes.

Le printemps est traditionnellement une période de nouveauté et de ressourcement, un moment pour faire le ménage de la maison, pour effectuer des réparations, pour désencombrer les espaces et pour se préparer à la nouvelle saison. C’est dans cet esprit que nous avons demandé à une experte en nutrition de nous donner son avis sur les moyens de faire un ménage du printemps au sein de vos habitudes alimentaires.

« Le printemps est une période de renaissance », explique la Dre Uma Naidoo, psychiatre nutritionniste et auteure de This Is Your Brain on Food. « Un moment pour faire le ménage de fond en comble, pour repartir à zéro et, dans mon cas en tant que psychiatre nutritionniste, pour inclure des habitudes qui améliorent la santé mentale! »

Voici quelques-uns de ses meilleurs conseils :

Faites le ménage dans votre cuisine

« Faites le ménage de votre réfrigérateur et de votre garde-manger en retirant les aliments hautement transformés contenant des sucres ajoutés, qui sont considérés comme de la malbouffe », souligne la Dre Naidoo. « Il est difficile de dire non aux Doritos et aux Snickers lorsqu’on les a à portée de main. »

Des recherches ont montré que ces aliments transformés créent une forte dépendance, explique la Dre Naidoo, ajoutant qu’ils sont également néfastes pour l’humeur et la santé mentale en général.

« Remplissez plutôt votre réfrigérateur de fruits et légumes frais, et votre garde-manger de noix, de graines, de lentilles et de légumineuses », dit-elle. Ces aliments apporteront à votre corps les nutriments et les fibres dont il a besoin.

« Remplacez cette boîte à biscuits en achetant des baies regorgeant d’antioxydants et de fibres, et savourez-les en les combinant à du yogourt nature au lait de brebis, riche en probiotiques! Laissez tomber les bretzels et préparez plutôt des croustilles de chou frisé, riches en acide folique et en fer, qui sont des nutriments essentiels pour la santé mentale. »

Mettez du piquant

La Dre Naidoo suggère d’incorporer des épices et des fines herbes aux propriétés anti-inflammatoires à vos repas.

« Le curcuma est fortement anti-inflammatoire et peut diminuer l’anxiété, le safran a des vertus antidépressives, le romarin améliore la mémoire et la cognition, le gingembre aide à la digestion et, selon les recherches, le thé vert aide le corps à prévenir le stress oxydatif et à favoriser la détoxification naturelle. »

Conseil de pro : selon la Dre Naidoo, « ajoutez toujours une pincée de poivre noir au curcuma, ce qui multiplie par vingt l’absorption de la curcumine, l’ingrédient actif du curcuma. »

Mangez plus de légumes verts feuillus

« Mettez l’accent sur les légumes verts feuillus afin d’améliorer les mécanismes naturels de détoxification de votre corps », indique la Dre Naidoo. « Les aliments riches en acides foliques, tels que le chou frisé, les épinards, la laitue romaine, la bette à carde, le brocoli et d’autres légumes verts, sont essentiels pour améliorer le mieux-être mental, réduire les symptômes de la dépression et permettre à votre corps de se détoxifier naturellement. Essayez d’ajouter des légumes verts à tous vos repas : des rôties à l’avocat garnies de roquette ou une omelette aux épinards pour le déjeuner, une salade arc-en-ciel pour le dîner et du saumon sauvage accompagné de bettes à carde sautées et de patates douces pour le souper. »

Hydratez-vous

« Assurez-vous de rester hydraté! Achetez cette bouteille d’eau durable à laquelle vous songez et sirotez de l’eau aromatisée au citron ou au concombre tout au long de la journée », dit la Dre Naidoo. « La déshydratation est liée à des symptômes plus importants d’anxiété et est souvent confondue avec la faim. »

Conseil de pro : lorsque vous ressentez une sensation de faim, la Dre Naidoo suggère de boire d’abord de l’eau pour voir si elle disparaît – il est possible qu’en fait, vous ayez simplement soif.