Nouvelles règles de bienséance à la salle de sport

Voici les bonnes pratiques pour s’entraîner à l’ère de la COVID.

Tandis que nous sommes nombreux à retourner dans nos salles de sport et centres de conditionnement physique, les choses ne manqueront pas d’être un peu différentes. La propreté, qui a toujours été la qualité d’un sportif attentionné, prend aujourd’hui une importance capitale. De plus, il faut garder ses distances (deux mètres, bien sûr) avec les autres.

Avant de reprendre la pose à votre cours de yoga ou soulever des poids à votre salle préférée, assurez-vous de lire les directives de l’établissement. On vous informera de tout changement apporté aux horaires, des protocoles d’hygiène mis en place et de ce que vous devez savoir pour utiliser leurs installations en toute sécurité.

Voici d’autres conseils d’experts au sujet des règles dans les salles de sport dans le contexte de la COVID-19.

En tant qu’entraîneur personnel et fondateur de Your House Fitness à Toronto, Sergio Pedemonte sait pertinemment que de maintenir un environnement sain dans les salles de sport est un effort collectif.

 

« Nous faisons tout notre possible pour que les gens se sentent en sécurité et à l’aise, car c’est ce qu’on attend de nous en ce moment. Or, les gestes que chaque personne pose au centre de conditionnement nous aident également beaucoup », dit-il.

 

M. Pedemonte donne quelques conseils pour vous aider à garder votre salle de sport propre et sûre :

 

Allez seul à la salle de sport
 

« Pour une foule de gens, moi y compris, le fait de m’entraîner en groupe m’aide à me motiver et m’énergiser. Toutefois, pour l’instant, il n’est pas recommandé d’être en contact étroit avec les autres », explique M. Pedemonte. « Cela va à l’encontre de l’éloignement physique recommandé de deux mètres les uns des autres et suppose qu’un groupe de personnes traîneront autour des mêmes machines ou équipements. »

 

Planifiez vous y rendre en dehors des heures de pointe, si possible

 

« Généralement, les périodes les plus achalandées dans la plupart des centres sont la fin de l’après-midi et le début de la soirée, car c’est à ces moments-là que la plupart des gens quittent le travail », explique l’entraîneur personnel. « Prévoyez des séances d’entraînement le matin ou en début d’après-midi, si possible, lorsque l’établissement est beaucoup moins achalandé. » 

 

Écoutez les signaux de votre corps
 

Il est toujours important d’écouter votre corps, surtout si vous vous entraînez avec un masque alors que vous ne l’avez jamais fait auparavant.

« Faire de l’exercice tout en portant un masque changera votre mode de respiration », explique M. Pedemonte. « Inutile de se donner à fond si vous êtes essoufflé ni de maintenir votre niveau d’intensité habituelle. Arrêtez si vous vous sentez étourdi et prenez quelques minutes supplémentaires pour reprendre votre souffle après des séries particulièrement intenses. Ça ne ruinera pas votre entraînement, je vous le promets. »

 

Gardez les choses propres

 

La propreté a une place prépondérante de nos jours, alors voici quelques conseils pour adopter les meilleures mesures sanitaires possibles à la salle de sport.

Hannah Daugherty, entraîneuse personnelle certifiée NASM et ACE, qui siège au conseil consultatif de Fitter Living, dit qu’il est important de connaître les règles de votre salle de sport ou de votre centre, surtout en ce qui concerne les pratiques de nettoyage.

  • Essuyez tout. « S’il y a des lingettes ou des chiffons et des produits de nettoyage à proximité, essuyez l’équipement avant et après utilisation afin qu’il soit propre », dit-elle.
  • Apportez votre propre bouteille d’eau. « De nombreuses fontaines d’eau sont hors d’usage par les temps qui courent et l’important est de rester hydraté tout en faisant de l’exercice », explique Mme Daugherty.
  • Essayez de ne pas vous toucher le visage pendant l’entraînement.
  • Lavez-vous les mains lorsque vous partez.
     

Superséries : pensez-y deux fois

 

« Un conseil dont on parle moins est de ne pas faire de "superséries" qui consistent à utiliser plusieurs équipements à la fois », explique l’entraîneuse personnelle basée à Calgary, Katelyn Barrons.

 

« Dans une supersérie, vous faites deux exercices l’un après l’autre, sans pause. Par exemple, il s’agirait de faire des allers-retours entre la station de développé horizontal et la machine à ramer », explique-t-elle.

 

« Avant la COVID, une personne pouvait facilement utiliser la station de développé horizontal pendant que vous étiez sur la machine à ramer. Mais maintenant, quelqu’un pourrait accidentellement utiliser la station sans que vous ayez pu la nettoyer correctement ou l’autre personne devra attendre patiemment que vous utilisiez les deux machines et les nettoyiez avant de pouvoir les utiliser à son tour. Simplifiez-vous la vie en utilisant une machine à la fois ou apportez vos haltères, car il est moins probable que quelqu’un les prenne dans ce cas. »

 

Planifiez, mais soyez flexible

 

« Si vous êtes un amateur de cours en groupe, dit Mme Daugherty, assurez-vous de vous inscrire à l’avance s’il y a une liste d’attente ou, si le cours est au maximum de sa capacité, soyez flexible et prêt à vous rendre à une autre section du centre pour terminer votre entraînement. »