Ne laissez pas le (manque de) temps vous stresser

Vous ne pouvez pas faire apparaître une heure de plus – mais les 24 heures de la journée peuvent vous apporter plus de bonheur grâce aux cinq conseils suivants.

Il n’est pas nécessaire de faire quelque chose de plaisant pour que le temps passe vite – il semble filer sous nos yeux, peu importe ce que nous faisons. Le consensus : nous avons souvent l’impression d’avoir trop de choses à faire et pas suffisamment d’heures dans la journée pour tout accomplir.

C’est surtout le cas des personnes qui jonglent de multiples responsabilités, c’est-à-dire pratiquement tout le monde. Selon une étude de 2015 du Journal of Marketing Research, les gens se sentent pressés par le temps lorsqu’ils ont deux objectifs qui semblent entrer en conflit l’un avec l’autre – par exemple, vouloir s’asseoir avec les enfants à l’heure du souper, mais devoir travailler tard pour terminer un projet.

« Le stress associé à nos objectifs personnels se manifeste par l’impression de manquer de temps », indique Jennifer Aaker, Ph. D., psychologue du comportement à la Stanford University et coauteure de l’étude.

Le problème, c’est que tout ce stress nuit à votre capacité, eh bien, d’accomplir ce que vous avez à faire. Voici cinq moyens de composer avec la pression et de commencer à vous sentir bien par rapport à tout ce que vous réussissez à accomplir.

1. Prenez une grande respiration

Puis une autre. Et une autre. La respiration profonde peut abaisser les niveaux d’anxiété et vous donner une « vision plus élargie du temps », mentionne Mme Aaker. Dans le cadre de l’étude, les personnes qui devaient inspirer et expirer 11 fois ont signalé éprouver moins d’anxiété que celles qui devaient simplement compter jusqu’à 11.

Voici une autre idée : prenez une pause de 10 minutes. Dans la société d’aujourd’hui où « le temps, c’est de l’argent », ces quelques précieuses minutes pour soi peuvent sembler comme un luxe. Par contre, prévoir du temps de détente dans son horaire chargé n’est pas une « perte ». En réalité, cela vous rend encore plus productif à court terme, affirme Linda Sapadin, Ph. D., psychologue à New York et auteure de How to Beat Procrastination in the Digital Age. « Souvent, le meilleur temps pour profiter d’un moment de détente est exactement lorsque vous pensez que vous n’avez pas le temps de le faire », ajoute-t-elle.

2. N’y consacrez pas toute votre énergie

Avouons-le : les responsabilités n’exigent pas toutes les mêmes efforts. Cependant, pour les perfectionnistes, effectuer des tâches relativement simples, comme envoyer un courriel à un bon ami, peut se transformer en une rude épreuve, souligne Mme Sapadin. « Vous transformez une petite tâche en situation stressante, puis vous vous sentez accablé », ajoute-t-elle. « Pour changer vos habitudes, il suffit de répondre en quelques phrases courtes et de rayer la tâche de votre liste. C’est réglé! Bravo! »

3. Canalisez votre anxiété pour en faire de l’enthousiasme

Disons que vous recevez des amis et de la famille à souper le dimanche. Au lieu de fixer votre attention sur le menu et le ménage, concentrez-vous sur l’idée de passer du temps avec vos proches. Cela a été bénéfique pour les participants à l’étude de Mme Aaker : les personnes qui ont recadré leur anxiété pour la transformer en enthousiasme étaient moins enclines à se sentir pressées par le temps que leurs homologues encore à bout de nerfs.

4. Soyez réaliste

Bien sûr, vous souhaitez peut-être apprendre l’italien, à faire de la voile ou à écrire un roman, mais soyons honnêtes : cela n’arrivera pas du jour au lendemain et probablement même pas cette année. Désolé! Pourquoi? « Parce que les pensées arrivent vite, mais les transformer en réalité prend du temps et de l’effort », indique Mme Sapadin.

Évidemment, il n’est pas nécessaire d’abandonner ses rêves. Il faut simplement s’assurer de ne pas laisser les objectifs plus importants éclipser les petites tâches qui doivent être accomplies chaque jour. « Vous pourriez penser : “ce serait super si je pouvais faire ce [projet à long terme], ajoute Mme Sapadin, mais pour l’instant, je dois terminer ceci”. »

 5. Dressez une liste de tout ce que vous avez accompli

Il y a fort à parier que vous êtes plus productif que vous ne le pensez. « À la fin de la journée, c’est vraiment important pour les gens de passer en revue non seulement ce qu’ils ont accompli, mais aussi les petits moments qui leur ont procuré du plaisir », mentionne Mme Sapadin. Aller chercher les enfants à l’école, préparer le déjeuner le matin, bavarder avec un ami qu’on n’a pas vu depuis longtemps – ce sont toutes des choses que vous pouvez être fier d’avoir accomplies.

Et les autres points sur votre liste de choses à faire? Souvent, ils peuvent attendre : « Acceptez que certaines choses puissent ne pas être faites », souligne Mme Sapadin. « À vrai dire, il n’est pas nécessaire de tout accomplir. »