Liste de recettes : 50 recettes pour satisfaire votre envie de voyager depuis chez vous

Vous êtes pris chez vous? Vous aimeriez pouvoir prendre votre passeport et sauter dans le prochain avion? Voici quelques recettes qui vous donneront l’impression de voyager sans quitter le confort de votre maison.

Les voyages sont la meilleure façon d’enrichir notre vie en élargissant notre culture et notre vision des choses. Cette année, nous n’aurons peut-être pas la possibilité de nous déplacer, mais tout n’est pas perdu! Même en confinement, vous pouvez toujours voyager et découvrir les riches cultures de différents pays en cuisinant! Les expériences culinaires sont souvent des souvenirs marquants d’un voyage. Il n’est donc pas surprenant que le gout ait le pouvoir de nous transporter... Parfois, il suffit d’une simple saveur ou d’une odeur rappelant celle d’un plat gouté dans un endroit particulier pour se sentir transporté dans ce pays.

Même si rien ne pourra jamais remplacer l’émerveillement et l’excitation que procure la visite d’une nouvelle destination ou d’un endroit que vous aimez, ces recettes vous donneront l’impression d’explorer le monde, où que vous soyez. Saisissez votre passeport virtuel et rejoignez-nous pour des voyages en Italie, en Grèce, au Mexique, à Cuba et en Floride grâce à ces recettes.

Italie

Lorsque nous pensons à l’Italie, les mots pizza, pâtes, boulettes de viande et parmigiana viennent à l’esprit, ainsi que la devise « Mangia la pasta » (mangez des pâtes)! Mais l’Italie, c’est bien plus que des pizzerias et des trattorias. La cuisine italienne regorge de féculents, de charcuterie et de viandes fraîches, de produits de saison, d’herbes fraîches et de couleurs vives. Elle offre à votre palais un éventail de textures et de saveurs complémentaires. Les arômes de la cuisine italienne sont souvent composés de ces ingrédients de base : basilic, vinaigre balsamique, fromage, ail, huile d’olive extra-vierge, origan, persil, pâtes, champignons porcini, tomates et vin rouge, rosé ou blanc.

Manger est en quelque sorte un rituel en Italie. C’est un moment de rencontre consacré à la nourriture, à la famille, au vin et aux histoires racontées autour de plusieurs plats qui tendent à avoir un effet crescendo; ils deviennent plus grands et plus élaborés au fur et à mesure que le repas avance. Mais la cuisine italienne repose sur une chose : des recettes qui plaisent à toute la famille et préparées avec des ingrédients frais et colorés. Vous trouverez ci-dessous quelques-uns des plats italiens les plus traditionnels :

  • Salade caprese – Rien n’évoque mieux la cuisine de printemps et d’été que des tranches de tomates mûres garnies de mozzarella fraîche, de feuilles de basilic, d’un filet d’huile d’olive et de vinaigre balsamique.
  • Lasagne – La lasagne est un plat originaire de Naples composé de nouilles recouvertes d’une sauce à la viande ou aux tomates, de ricotta et de mozzarella avant d’être cuites au four.
  • Spaghetti alla carbonara – Un plat traditionnel de Rome qui consiste en des spaghettis cuits mélangés dans une poêle avec de la pancetta, puis enrobés d’œufs battus, de parmesan et de poivre noir.
  • Pizza napolitaine – Comme son nom l’indique, cette pizza est originaire de Naples. À l’origine, il s’agissait simplement d’un morceau de pain plat avec des tomates. Un nom plus courant pour ce plat est la pizza margherita, qui est maintenant recouverte de tomates San Marzano, de basilic, d’huile d’olive et de mozzarella di bufala (fromage fait à partir de lait de bufflonnes dans le sud de l’Italie).
  • Tiramisu – Qu’y a-t-il de plus délectable que des biscuits doigts de dame, trempés dans de l’espresso et du rhum, et recouverts d’un mélange divin d’œufs, de sucre, de mascarpone et de poudre de cacao? Absolument rien!

Grèce

Les produits mûrs, saisonniers et colorés comme les tomates, les concombres, les aubergines, les légumes à feuilles et les herbes fraîches sont des éléments essentiels de la cuisine grecque. Associez ces ingrédients à de la féta salée, des olives acidulées comme les Kalamata, du porc, de l’agneau, du bœuf ou du poulet grillé et un verre de vin rouge, et vos papilles vous donneront l’impression de vous prélasser sous le soleil de Santorini.

Les ingrédients fondamentaux de la cuisine grecque comprennent notamment des ingrédients d’origine locale qui vous offriront un kaléidoscope de saveurs. Parmi ces ingrédients, mentionnons : la féta, les fruits frais (tels que figues, abricots, pêches, nectarines et cerises), le poisson et les fruits de mer (les plus courants étant d’origine locale, comme les sardines, les anchois et la pieuvre), le miel grec, le yogourt grec, l’huile d’olive et les olives (en particulier celles de la variété Kalamata).

Les plats grecs traditionnels vont des hors-d’œuvre composés de fromages à pâte molle et d’olives aux plats principaux plus élaborés comme la moussaka. Vous trouverez ci-dessous une liste de plats originaires de ce magnifique pays d’Europe du Sud.

  • Baklava – Le dessert le plus célèbre de Grèce, composé d’une pâte phyllo collante, feuilletée et croustillante, fourrée de noix hachées et de miel grec sucré, est tout simplement décadent. Impossible d’y résister.
  • Gyros – Le plat de cuisine de rue le plus courant en Grèce. Ce pita se compose souvent d’agneau rôti finement tranché, d’oignons, de laitue, de tomates et de sauce tzatziki. Tout comme le baklava, on le trouve dans les restaurants du monde entier.
  • Moussaka – Un plat en casserole composé d’aubergines fraîches, de bœuf ou d’agneau haché d’origine locale, de sauce tomate, d’ail, d’oignon et d’épices, le tout recouvert d’une sauce béchamel crémeuse et cuit au four. Il requiert souvent beaucoup de temps, mais constitue un plat phare de nombreux repas grecs.
  • Souvlaki – Le plat le plus populaire à Athènes, le souvlaki, est préparé avec des morceaux d’agneau, de poulet ou de porc cuits et servis sur des brochettes.
  • Spanakopita – Parfois appelé tarte aux épinards, ce plat est caractérisé par une riche saveur de beurre. Il se compose effectivement d’une généreuse quantité de beurre, de féta, d’épinards, d’œufs et d’herbes aromatiques qui sont ensuite cuits entre deux couches de pâte phyllo.
  • Tzatziki – La trempette acidulée la plus courante en Grèce, servie froide, est faite de yogourt grec, de concombres, d’aneth, d’ail et de jus de citron. Le tzatziki accompagne souvent les viandes et les légumes grillés ou un pita chaud, est utilisé comme condiment pour le souvlaki ou servi comme trempette avec les hors-d’œuvre.

Mexique

Le Mexique est l’une des destinations de voyage les plus populaires, avec sa riche culture maya et aztèque et ses plages cristallines. Quand on pense à la cuisine mexicaine, ces plats tex-mex modernes qui plaisent à tout le monde sont en tête de liste : nachos, fajitas, tacos et burritos. Cependant, ces versions canadiennes de plats mexicains sont loin d’être authentiques. La véritable cuisine mexicaine est caractérisée par des ingrédients frais, des épices relevées, des herbes aromatiques comme la coriandre et le persil, et des sauces souvent très piquantes. Contrairement aux recettes canadianisées, elles ne contiennent généralement pas de bœuf, de légumes en conserve, de cumin et de fromage jaune.

Que vous mangiez un plat authentique ou un plat moderne, la cuisine mexicaine utilise toujours les mêmes ingrédients que ceux récoltés par les Aztèques et les Mayas. Parmi les ingrédients de base qui jouent un rôle inestimable dans la cuisine mexicaine, mentionnons : les haricots, le fromage (les variétés les plus courantes sont le queso fresco, le cotija, la panela et la crema), les piments (parmi les types de piments les plus courants, tous plus ou moins forts, figurent le jalapeño, le poblano, le serrano, le habanero, l’ancho, le guajillo, le cascabel et l’árbol), les agrumes (comme les oranges et les limes), la salsa (les quatre types de salsa les plus courants sont la salsa verde, la salsa roja, la salsa brava et la salsa tatemada) et les tortillas.

La cuisine mexicaine, fraîche et d’une complexité alléchante, combine des plats traditionnels et des versions réinventées de plats classiques pour constituer une collection de spécialités savoureuses. Des cocktails de tequila improvisés aux tortillas faites à la main, parfaites pour les carnitas, en passant par les sauces polyvalentes comme le mole poblano, les recettes mexicaines sont diverses et délicieuses. Il y a une multitude de plats appétissants qui ne demandent qu’à être découverts! Vous trouverez ci-dessous quelques plats mexicains traditionnels, bien loin de leurs pendants tex-mex, qui vous donneront un aperçu de la cuisine authentique du Mexique.

  • Aguachile – Plat mexicain épicé semblable au ceviche qui contient des crevettes, du jus de lime, de la coriandre, des piments et des tranches de concombres et d’oignons.
  • Chilaquiles – Un plat pour le déjeuner qui met en vedette des tortillas de maïs frites, coupées en quatre et garnies de salsa verte ou rouge. Les garnitures les plus populaires sont le fromage, le poulet émincé et les œufs frits ou brouillés.
  • Elote – Le « maïs de rue à la mexicaine » est traditionnellement bouilli et servi sur un bâton ou dans une tasse avec les grains coupés de l’épi. Quelle que soit la façon dont vous choisissez de dévorer ce délice, les elotes sont presque toujours accompagnés de crème sure, de mayonnaise, de poudre de chili, de lime, de beurre et de fromage. Pensez aux épis de maïs des parcs d’attractions, mais en version extrême!
  • Enchiladas – Originaires de la culture maya, ces tortillas de farine et de maïs enveloppent des fruits de mer, de la viande, des haricots, des légumes et du fromage, puis sont nappées d’une riche sauce chili.
  • Gorditas – Semblables au pita grec, ces tortillas de maïs épaisses sont ouvertes et remplies de vos garnitures préférées.
  • Tamales – Ces pochettes de pâte de maïs sont farcies d’une garniture sucrée ou salée, enveloppées dans des feuilles de bananier ou de maïs, puis cuites à la vapeur. Les tamales se marient souvent bien avec de la salsa ou de la sauce mole.
Cuba

Cuba est une véritable fusion de cultures et sa cuisine est fortement influencée par les colons africains, chinois et espagnols. Pour comprendre la cuisine cubaine, il faut d’abord comprendre son histoire. Comme c’est le cas dans de nombreux pays, la cuisine cubaine est profondément influencée par la tradition. Les événements socioculturels et politiques tels que la colonisation espagnole, l’arrivée d’esclaves africains et l’influence des pays voisins ont fait évoluer la cuisine et les saveurs cubaines au fil du temps. Les colons espagnols et les esclaves africains ont apporté des épices et des ingrédients tels que la pintade et les bananes plantains. Les Cubains ont ensuite adopté la pratique de manger du riz avec de nombreux autres aliments sous l’influence directe de l’arrivée des Chinois.

Les plats principaux de la cuisine cubaine sont essentiellement centrés sur la viande : le poulet, le porc et, plus rarement, le bœuf et l’agneau. Le poisson et les fruits de mer ne sont pas très présents dans la cuisine cubaine traditionnelle, mais on peut en trouver en option dans les restaurants cubains pour touristes. L’accent est également mis sur les produits locaux typiques du climat tropical, tels que la banane, le manioc (yucca), la banane plantain et la goyave. On trouve des bananiers plantains en abondance et les méthodes de préparation de ce fruit sont nombreuses dans une cuisine cubaine. Les herbes fraîches et les épices ne sont pas courantes dans la gastronomie cubaine. Cependant, les épices les plus utilisées, lorsqu’elles le sont, sont l’ail, le sel, le poivre, le cumin et la coriandre. Les aliments de base du garde-manger comprennent souvent le riz blanc et jaune et les haricots noirs, car ils sont peu coûteux et se conservent longtemps. La plupart des plats cubains utilisent ces deux ingrédients comme base. Et maintenant, le dessert! La culture de la canne à sucre à Cuba a fait des gâteaux éponges sucrés un des desserts préférés de tous.

Vous trouverez ci-dessous quelques-uns des plats traditionnels de Cuba, résultats d’un métissage de cultures.

  • Arroz con pollo – Un plat classique cubain à base de riz jaune avec des morceaux de poulet dans une sauce tomate. Il peut également être préparé avec des légumes, ce qui en fait un repas réconfortant et sain.
  • Picadillo – Utilisé comme garniture dans les tacos et les empanadas, le picadillo est composé de viande de bœuf hachée, de cumin, d’huile d’olive, d’oignon, de sel, de sucre, de sauce tomate, de câpres et de poivrons.
  • Ropa vieja – Ce plat, dont le nom signifie « vieux vêtements », est fait de bœuf effiloché cuit lentement avec des tomates fraîches, des oignons, des poivrons, de l’ail et du vin. Il se marie bien avec du riz blanc, des haricots noirs et des bananes plantains sucrées.
  • Mojo criollo – Une sauce populaire inspirée des influences espagnoles et africaines. Elle est préparée avec du poulet ou du porc et est généralement aromatisée avec de l’ail, de l’huile et du jus d’orange acidulé.
  • Tostones – Bananes plantains frites deux fois, le plus souvent dégustées comme plat d’accompagnement et faites à partir de bananes plantains vertes.
Floride

La destination favorite des retraités migrateurs ne se résume pas à de belles étendues d’eau et à des agrumes orange vif. Cette péninsule, entourée de trois grands plans d’eau et abritant une population diversifiée, est une destination de choix pour les amateurs de fruits de mer et pour ceux qui recherchent une touche d’inspiration du Sud et un aperçu des différentes spécialités insulaires.

La Floride compte de nombreux habitants originaires d’autres pays, ce qui lui confère une grande diversité culturelle. De nombreux plats aux saveurs internationales deviennent ainsi des incontournables de la cuisine locale. Ce qui fait que la Floride n’a pas d’ingrédients typiques à proprement parler. Au contraire, les principaux aliments de base du garde-manger et de la cuisine de la Floride sont issus d’un large éventail de cultures culinaires. Savourez le Sunshine State avec ces célèbres délices : des classiques floridiens comme le crabe et la tarte à la lime, jusqu’aux plats d’influence internationale comme les beignets de conque.

  • Huîtres d’Apalachicola – Provenant de la baie d’Apalachicola, ces grosses huîtres salées sont recherchées par les chefs, car elles sont considérées comme les meilleures huîtres du monde.
  • Beignets de conque – Recette originaire des Bahamas avec des morceaux de conque, de céleri et de carottes mélangés à du jus de citron, du curry et de la bière, frits et servis avec une sauce épicée.
  • Sandwich cubain – Ce sandwich est le meilleur symbole de la diversité de la population de Tampa. Il contient du salami italien, du porc à la cubaine, du jambon espagnol, du fromage suisse, des cornichons allemands et du pain cubain.
  • Queue d’alligator – Les petites bouchées sont parfumées à l’assaisonnement cajun et servies avec une crème à la coriandre ou une sauce chipotle qui complète parfaitement le repas.
  • Tarte à la lime – Outre les oranges, le deuxième produit le plus exporté en Floride est la tarte à la lime appelée « key lime pie » en référence aux petites limes aromatiques des Keys de Floride. Faite d’un mélange de jus de lime frais, de lait condensé et de jaune d’œuf versé dans une croûte de biscuits graham, cette tarte plaît à tout le monde, quel que soit l’État ou le pays d’origine.
  • Crabe caillou – Cette spécialité de Floride, souvent comparée au homard, est servie froide avec une sauce à la moutarde.