La modeste pomme de terre

Examinons attentivement ce délicieux tubercule afin de découvrir tous ses bienfaits pour vous.

En Idaho, on célèbre le mois des amateurs de pommes de terre! Nous parlons de la simple pomme de terre, un tubercule qui est riche en nutriments, qui se prépare facilement et qui se décline en divers plats tout aussi savoureux les uns des autres.

D’après l’Ontario Potato Board, ces féculents ont été découverts en Amérique du Sud et étaient initialement cultivés par les Incas il y a 6 000 ans. Les explorateurs espagnols ont découvert la pomme de terre au Pérou au 16e siècle et l’ont importée en Europe. Par la suite, la culture s’est répandue en Amérique du Nord et les premiers champs de pommes de terre permanents sont apparus en 1719 selon Potatoes USA. Les immigrants d’origine écossaise et irlandaise vivant près de Londonderry au New Hampshire ont sans doute contribué à la culture de pommes de terre.

Aujourd’hui, l’humble pomme de terre est le légume frais le plus cultivé en Ontario, la principale culture commerciale de l’Île-du-Prince-Édouard et la quatrième culture vivrière en importance au monde. Selon l’Idaho Potato Museum, les pommes de terre sont cultivées dans l’ensemble des 50 États américains et dans environ 125 pays. Les pommes de terre sont même allées au-delà de la Terre et sont entrées dans l’histoire en 1995 comme étant le premier légume à être cultivé dans l’espace.

Nous les aimons en purée, au four, frites, rôties, garnies de fromage, assaisonnées à l’ail, réduites en purée dans les soupes et farcies dans les pierogis. En théorie, la pomme de terre est un glucide et elle est souvent servie bourrée de calories, d’où sa mauvaise réputation. Cependant, la pomme de terre seule est en réalité bonne pour vous. Voici une liste des valeurs nutritives de la pomme de terre selon Pommes de terre de l’Î-P-É :

  • Les pommes de terre seules ne contiennent pas de gras, de gluten, de cholestérol et de sodium.
  • Une pomme de terre de taille moyenne contient seulement 100 calories.
  • Les pommes de terre sont riches en micronutriments comme le fer, la niacine, l’acide folique, la thiamine et le zinc.
  • Elles renferment une teneur élevée d’amidon résistant qui aide à maintenir un côlon en santé.
  • Une pomme de terre moyenne peut contenir 45 pour cent de l’apport quotidien recommandé en vitamine C et jusqu’à 18 pour cent en potassium.
  • Une pomme de terre moyenne servie sans la pelure contient deux grammes de fibres tandis qu’avec la pelure, elle renferme jusqu’à quatre grammes de fibres.

Il existe plusieurs sortes de pommes de terre et elles possèdent toutes des propriétés légèrement différentes. La liste ci-dessous indique les variétés de pommes de terre qui existent selon Pommes de terre de l’Î-P-É, lequel cultive un quart des pommes de terre au Canada.

Variétés de pommes de terre

Russet : Les pommes de terre Russet à la pelure brune et à la chair blanche sont les plus utilisées. La plupart du temps, elles servent à la préparation de frites, mais peuvent tout aussi bien être cuites au four, servies en dauphinoise ou en purée.

Blanches : Les pommes de terre blanches sont parfaites pour les salades de pommes de terre, les plats mijotés, les soupes ou en purée crémeuse.

Rouges : Les pommes de terre à la pelure rouge constituent un excellent choix pour rôtir, bouillir ou cuire à la vapeur. Laissez la pelure pour ajouter plus de couleur et de fibres à votre salade!

Jaunes : Les pommes de terre jaunes, notamment la célèbre Yukon Gold, deviennent populaires en Amérique du Nord. La chair dorée semble déjà garnie de beurre, alors diminuez les calories et optez pour un assaisonnement aux épices aromatiques.

Recettes de pommes de terre en rafale