« Je me promène la tête haute »

Comment Katherine a complètement changé son style de vie pour se sentir bien

« Je souris continuellement. » C’est comme cela tous les jours pour Katherine, près de deux ans et demi après le début de son parcours WW.

Elle luttait avec son poids depuis son enfance et elle avait déjà participé à une version antérieure du programme WW avec sa sœur jumelle et sa mère. Mais en 2018, Katherine a décidé de prendre ses objectifs de perte de poids au sérieux. Elle avait 34 ans et elle pesait 340 livres, et son médecin lui a suggéré une opération de pontage gastrique pour perdre du poids. Elle dit qu’elle n’avait pas de problèmes de santé à l’époque, mais qu’elle voulait perdre du poids. Cependant, Katherine ne voulait pas se faire opérer si elle n’en avait pas besoin. Elle a décidé : « Je vais le faire moi-même, je suis jeune. »

Son approche fut lente et constante – elle voulait des résultats durables à long terme, pas une solution rapide. « Je n’essaie pas de faire un régime draconien ou quoi que ce soit d’autre », se disait-elle alors. « Je dois littéralement changer tout mon mode de vie, de pensée et de préparation de la nourriture, ainsi que ma perception. »

Katherine s’est donc tournée vers monWW et elle a choisi le plan Bleu, un programme qu’elle a trouvé facile à respecter et qu’elle suit toujours aujourd’hui.

« J’aime le plan Bleu parce qu’on peut littéralement préparer tous nos repas avec des aliments ZéroPoint et garder nos points pour les collations. »

Katherine s’est concentrée à obtenir 100 grammes de protéines par jour (en utilisant des aliments de base comme le poulet, le thon et les œufs) dans le cadre de son budget de PointsFutés, et elle a choisi de ne jamais utiliser ses points hebdomadaires.

« Je n’ai jamais eu faim en suivant le plan Bleu. Jamais. »

Pendant la première année, Katherine s’est concentrée uniquement sur son alimentation. Elle n’est pas allée au centre de conditionnement physique, elle a seulement essayé de faire de l’activité physique quand elle le pouvait, mais elle a accordé la priorité à son alimentation et son état d’esprit.

« Je voulais juste entraîner mon cerveau, et c’est ce que j’ai fait. »

Un an plus tard, elle a intégré des séances d’entraînement d’environ 30 minutes trois fois par semaine. Elle a commencé par des étirements, puis elle a ajouté des exercices de musculation.

Bientôt, les gens lui demandaient des conseils de santé et de mise en forme et suivaient son parcours.

« J’ai pris conscience que je devenais une source d’inspiration pour les gens autour de moi, ce qui m’a motivée à en faire plus. »

Elle a commencé à faire des plans de repas pour les gens et à leur montrer ses exercices.

« Et tout d’un coup, j’ai tous ces gens au travail qui me suivent et qui veulent faire ce que je fais. »

Aujourd’hui, Katherine maintient son poids, qui est passé de 340 livres à 180, et elle est passée d’une taille 24 à une taille 10/12. Son niveau d’énergie est en hausse, elle ne souffre plus de douleurs au dos ou aux genoux et elle se dit également plus positive. Et, après avoir aidé des gens au cours de son propre parcours, Katherine envisage de devenir nutritionniste et entraîneuse personnelle.

« Je suis tellement positive, je suis une nouvelle personne, dit-elle. Tout mon mode de vie a changé. Ma façon de voir la nourriture, ma façon de voir l’exercice, ma façon de me voir. Je me promène la tête haute. Je me sens forte, je m’affirme... je regarde tout le monde et je veux aider. Et je veux raconter mon histoire pour que les gens sachent qu’ils ne doivent pas abandonner. Je veux dire, ne le faites pour personne d’autre que pour vous-même. Parce qu’au bout du compte, il n’y a que vous. Vous n’avez personne à impressionner. Tant que vous vous sentez bien, c’est la plus grande récompense. Et c’est la meilleure chose que j’aie jamais faite pour moi. »

Katherine continue de maintenir son poids et de suivre le plan Bleu. Elle est arrivée à un point où elle n’a presque plus besoin de faire de suivis parce que le système PointsFutés est complètement ancré dans sa tête. Et elle a continué de faire de l’activité physique tous les jours.

Elle a une liste de lecture qu’elle écoute tous les matins dès son réveil afin de pouvoir danser tout en commençant sa journée. Plus tard, elle s’étire pendant 30 minutes avant de sortir promener ses chiens. Elle encourage les gens à bouger d’une manière qui leur plaît – pas besoin d’aller au gym, dit-elle.

Pour ceux qui ne connaissent pas WW ou qui rencontrent des obstacles, Katherine suggère de prendre les choses au jour le jour. « Ne vous rabaissez pas », dit-elle, en ajoutant : « Votre esprit est plus puissant que tout. »

L’essentiel est de s’en tenir à cette idée et de continuer.

« Personne ne veut attendre longtemps avant de voir des résultats, mais deux ans, ce n’est pas long, dit-elle. Le temps file. Puis vous vous rendez compte que deux années ont passé, et vous avez devant vous cette femme belle, forte et bien dans sa peau! »

Elle ajoute : « Je me sens merveilleusement bien et je veux juste que les autres se sentent aussi bien que moi en ce moment. Il n’est jamais trop tard. »