« J’ai repris confiance en moi avant même que la balance ne bouge! »
Claire T., 34 ans, a perdu 53 lb* depuis qu’elle s’est jointe à WW en janvier 2021.
Publié 21 janvier 2022

* Les personnes qui suivent le programme WW peuvent s’attendre à perdre de 0,5 à 1 kg (1 à 2 lb) par semaine. Claire a perdu du poids dans le cadre d’un programme antérieur et participe maintenant à PersoPointsMC.

Comme raconté à Katerina Gkionis

En tant que coiffeuse, j’aime faire en sorte que mes clients se sentent beaux, à l’extérieur comme à l’intérieur. Mais à la fin de l’année 2020, alors que je venais d’avoir mon deuxième enfant, moi-même, je ne me sentais pas comme ça. Mes vêtements d’avant la grossesse ne m’allaient pas et quand je me regardais dans le miroir, je n’étais pas heureuse de la personne que je voyais.

Le poids de la grossesse n’était même pas le problème. Je n’avais pris qu’environ 14 kg (30 lb) pendant ces neuf mois, ce qui était dans la fourchette recommandée par mon médecin. Mon problème était une habitude de grignoter sans arrêt que j’ai développée après coup. Tout à coup, j’avais très peu de temps pour moi et j’ai eu du mal à établir une routine. Je mettais ma main dans un sac de craquelins au fromage et finissais par en manger plusieurs portions. Il y avait un manque général de contrôle dans ma vie – et le fait d’être au milieu d’une pandémie avec deux jeunes enfants n’a pas aidé. Je savais, grâce à une expérience d’abonnement antérieure, que WW pouvait m’aider à créer une routine, alors en janvier 2021, je me suis réinscrite à l’application WW et j’ai décidé de prendre un nouveau départ.

Mon plus grand défi au départ : Mes journées étaient différentes et beaucoup plus chargées qu’elles ne l’étaient avant 2020. Je voulais agrandir ma famille depuis si longtemps – j’ai fait une fausse couche après mon premier enfant – et si j’étais ravie d’être mère de deux enfants, j’avais maintenant beaucoup plus à gérer. J’ai eu du mal à donner la priorité à mon bien-être. Je vivais en vêtements de sport, je ne prenais pas soin de moi... Ma confiance était au plus bas, ce qui alimentait un cycle de démotivation.

Comment WW m’a permis de connaître le succès : Je n’ai jamais été motivée par le chiffre sur la balance, c’est pourquoi je me suis davantage concentrée sur mes habitudes lorsque je me suis inscrite – j’avais vraiment besoin de stratégies pour gérer les grignotages incessants. Je n’aimais pas cette sensation de perte de contrôle et je savais que faire le suivi de ce que je mangeais pouvait m’aider.

J’ai aussi réalisé que je grignotais tout le temps parce que je n’avais jamais de plan pour mes repas, alors j’ai commencé à faire une liste d’épicerie avec des idées de recettes pour la semaine à venir. Dès que je me suis réinscrite, j’étais presque collée en permanence à l’application WW! Le fait de disposer d’outils comme le lecteur de code à barres et le concepteur-recettes m’a permis de retrouver une certaine cohérence dans ma vie.

L’alimentation de Claire : autrefois et maintenant

AutrefoisMaintenant
DéjeunerBagel avec du fromage à la crème et un latté au caramelUn pain plat à faible teneur en glucides avec des œufs brouillés, des légumes et du fromage cheddar; un café avec une boisson d’amande mousseuse et de la cannelle
DînerSous-marin à la salade de poulet avec un accompagnement de croustillesSalade de poulet faite maison avec du yogourt grec sans matières grasses, de la sauce soya, du citron, de la moutarde et des amandes en tranches, avec un accompagnement de croustilles
SouperPâtes au fromage et painCasserole de pizza cuite au four avec pepperoni de dinde, jambon, oignons, poivrons jaunes, fromage, courgettes et courge jaune
5 à 7Pina colada faite avec un mélange sucréPina colada allégée à base d’eau de coco, de rhum, de grenadine et de crème fouettée

Le changement que j’ai remarqué tout de suite : Non, je n’ai pas perdu instantanément 10 lb ou ne suis pas rentrée immédiatement dans tous mes vêtements d’avant ma grossesse. Mais dès les premiers jours, j’ai senti que ma confiance commençait à revenir. Des stratégies comme le suivi de mes collations m’ont aidé à mieux maîtriser mes choix – et ma vie en général! Cela m’a inspirée à m’ouvrir sur mon parcours sur ma page Instagram, @thinkingclairezy. Je me suis présentée à nouveau à mes abonnés et je leur ai parlé des changements que je faisais. Je pensais aussi qu’il était important de représenter un type de corps que je ne voyais pas trop souvent sur la plateforme.

Comment j’ai commencé à me voir différemment : Même avant WW, je faisais des « essayages » de vêtements sur Instagram – les boutiques m’envoyaient des tenues et je donnais mes avis en direct. J’ai toujours trouvé ça amusant! Et bien que je n’aie jamais été du genre à me peser fréquemment, je sais que j’ai commencé autour de la taille 14. Au fur et à mesure que je progressais dans mon parcours WW, j’ai remarqué que je devais demander des tailles de plus en plus petites. Je me sentais bien, mais j’ai été surprise par la raison pour laquelle je me sentais bien : je ne me sentais pas mieux parce que je portais une plus petite taille; je me sentais mieux parce que j’aimais la sensation de prendre soin de moi. C’était une révélation pour moi. J’ai arrêté de regarder mes « imperfections » dans le miroir, pour plutôt voir ma réussite globale. Cela signifiait porter la camisole, le maillot de bain révélateur et les shorts!

La stratégie de rechute qui me permet de continuer : WW m’a vraiment appris la valeur de se relever. Il m’arrive encore de mettre la main sur un sachet de craquelins au fromage ou de finir la nourriture de mon enfant sans en faire le suivi. Cela a tendance à se produire lorsque je suis stressée ou épuisée, ou simplement pas d’humeur à faire mon suivi.

J’ai appris que parler de ces moments avec ma communauté Instagram est vraiment utile. Les gens me rappellent que ce n’est qu’un seul faux pas, que j’ai peut-être besoin d’une pause, qu’une fin de semaine de « petits plaisirs » ne va pas me faire dévier complètement. Et cela me pousse à réfléchir à ce dont j’ai vraiment besoin pour me remettre sur les rails : il peut s’agir de faire une soirée amusante entre amis, de me coucher tôt ou de préparer une collation saine.

Ce que j’ai découvert sur moi-même : Je n’ai jamais pratiqué de sport d’équipe, mais ma famille WW me donne l’impression de faire partie de quelque chose. Et c’est génial parce qu’il n’y a pas d’équipe adverse. J’ai atteint mon objectif de perdre 53 lb* en juin 2021 et j’utilise toujours tous les outils WW pour maintenir mes habitudes saines. Je crois en moi maintenant et rien n’est plus puissant que ça.