Mise en forme

Idées reçues sur les exercices physiques

Huit idées reçues sur les bienfaits et méfaits de l'activité physique, décortiquées par un spécialiste.

 

Soulever des poids fait-il gonfler le buste?
Le muscle se transforme-t-il vraiment en graisse lorsque l'on arrête le sport? Dans cet univers d'appareils miracles et de théories sportives, pas facile de trier entre info et intox. Notre conseiller scientifique, Allan Bolton, se propose de démonter quelques idées reçues.

  • Idée reçue 1 : on peut faire fondre la graisse en ciblant des parties précises de notre corps.

Mincir à des endroits précis du corps ne fonctionne pas. Faire travailler des groupes de muscles ne fait pas brûler la graisse uniquement à ces endroits mais elle diminue graduellement sur tout le corps. 

  • Idée reçue 2 : le muscle se transforme en graisse lorsqu'on arrête le sport.

Le muscle et la graisse sont des tissus complètement différents qui ne sont pas interchangeables. Les gens croient que le muscle se transforme en graisse quand ils arrêtent le sport pour deux raisons.

  1. Le muscle passe du ferme au mou quand il n'est pas utilisé. Il diminue aussi de taille. C'est pourquoi on entend parfois des gens dire qu'ils ont « perdu leurs muscles ».
  2. Beaucoup de personnes arrêtent le sport sans adapter leur alimentation à leur nouveau mode de vie. La réalité est simple : quand vous vous entraînez moins, vous devez manger moins.

 

  • Idée reçue 3 : il faut s'exercer pendant vingt minutes avant de commencer à brûler la graisse.

Faux ! Chacun commence à brûler la graisse à un point différent. C'est programmé en partie génétiquement, mais surtout par votre niveau de santé physique. Il est important de noter que n'importe quelle activité physique a un impact sur la combustion de graisse. Donc, chaque fois que vous bougez, cela en vaut la peine ! 

  • Idée reçue 4 : les appareils miracles et les boissons magiques aident à obtenir une silhouette de rêve sans efforts.

Règle d'or: si vous ne travaillez pas, ça ne marchera jamais. Les publireportages et les annonces des magazines sont remplis d'appareils pour « mincir rapidement » et de potions miracles promettant des résultats incroyables sans aucun effort. Mais avant de sortir votre carte de crédit, rappelez-vous que si cela vous semble trop beau pour être vrai, c'est que c'est probablement le cas.

  • Idée reçue 5 : un entraînement trop soutenu empêche la perte de poids.

L'entraînement d'endurance est idéal pour tout ce qui est cardio-vasculaire. Il aide à entretenir sa masse musculaire, augmente le métabolisme et réduit la graisse. Après 20 ans, notre métabolisme diminue de 1 à 2 % par décennie. C'est principalement dû au fait que les muscles se réduisent avec l'âge et que leur utilisation diminue également. De plus, nous perdons de la graisse et du muscle pendant la perte de poids. Par conséquent : suivre un programme alimentaire sans exercices physiques provoquera une perte de la masse musculaire. Un programme adapté permettra de perdre de la graisse tout en gardant ses muscles. Un bon programme vous aidera à atteindre vos objectifs. Si vous n'aimez pas faire de la gymnastique, sachez qu'à partir du moment où vos muscles travaillent, ils y trouvent les mêmes avantages qu'en levant des haltères. Par exemple : travailler au jardin ou même soulever les sacs de linge sale. 

  • Idée reçue 6 : il est préférable de faire du sport avant le petit déjeuner car on brûle plus de graisse.

Peu de preuves existent pour soutenir cette théorie. Cependant, les matins sont les meilleurs moments pour faire de l'exercice car l'activité vous permet de gagner des valeurs ActiPoints pour toute la journée. 

  • Idée reçue 7 : faire de l'exercice après un repas est meilleur que le faire avant.

Il n'y a pas de réponse bonne ou mauvaise. Faire de l'exercice avant ou après les repas est bien si vous ne sautez pas de repas et si vous laissez assez de temps pour la digestion. Pour un grand repas, cela signifie 3 à 4 heures. Pour un petit repas, 2 à 3 heures. Cependant, certaines personnes peuvent manger un casse-croûte avant une séance d'entraînement. Tout dépend de l'individu.

  • Idée reçue 8 : les gens qui sont en surpoids doivent éviter le sport.

Tout d'abord, essayez de vous concentrer en augmentant votre temps d'activité physique. Il vous suffit de réduire l'utilisation de la télécommande, de réarranger la maison ou l'environnement de votre bureau pour faire davantage de mouvements. Essayez d'être debout ou, encore mieux, d'arpenter votre intérieur tout en bavardant au téléphone. Utilisez l'escalier au lieu de l'ascenseur. A l'aide d'un podomètre, comptez les pas que vous faites quotidiennement pendant une semaine. Calculez la moyenne et utilisez-la comme base afin de l'augmenter progressivement de 5 à 10 % par semaine. Par exemple, si 3 000 pas est votre rythme de marche quotidien, la semaine suivante sera de 3 300 pas par jour, et 3 630 pas par jour la semaine d'après.