Épanouissement

Huit astuces vestimentaires qui mettent de bonne humeur et changent la vie

Les vêtements ne sont pas faits uniquement pour vous couvrir et vous tenir au chaud. Ils peuvent influencer votre humeur, votre image et votre bien-être. Découvrez les conseils de la psychothérapeute Anjula Mutanda pour comprendre comment les vêtements peuvent augmenter la confiance en soi et être source de bonheur!

1. Motivez-vous dès le matin

Nous avons tendance à nous focaliser sur certaines parties de notre corps. Nous pensons que nos bras sont relâchés ou que nous devons cacher nos hanches, mais la clé pour accepter son corps tel qu’il est est de le regarder dans son ensemble – c’est-à-dire de la façon dont les autres le voient. Personne ne se dit en voyant quelqu’un « Oh, regarde telle ou telle partie! ». Alors, avant de vous habiller le matin, dites-vous « Je suis une personne, et non un ensemble de parties du corps. ».

2. Soignez votre look les jours où vous n’avez pas le moral

Habillez-vous comme si vous étiez de bonne humeur – même si vous ne l’êtes pas. Il est naturel de revêtir des vêtements monotones lorsque vous êtes dans un mauvais jour, mais vous risqueriez alors vous sentir encore plus mal. La prochaine fois que vous n’aurez pas le moral, portez des couleurs vives, des talons, un peu plus de mascara – tout ce qui vous aide à vous sentir bien. Cela vous aidera à adapter votre langage corporel et permettra aux autres de réagir de façon positive.

3. Entraînez-vous à oser

Si vous êtes mal à l’aise à l’idée d’attirer le regard, commencez petit. Prenez un joli foulard, un haut ou une paire de chaussures et mettez-les lorsque vous sortez dans votre quartier ou simplement chez vous. Portez-les en présence de personnes pour qui vous comptez. Lorsqu’ils vous feront un compliment, la confiance intérieure que cela vous procurera vous aidera à vous sentir plus à l’aise avec le regard flatteur des autres.

4. Achetez des accessoires qui mettent de bonne humeur

Les femmes portent leurs chaussures préférées cinq fois plus souvent lorsqu’elles se sentent bien, par rapport aux jours où elles se sentent mal. Mais si vous êtes démoralisé, les accessoires sont parfaits pour vous remonter le moral – et ils se fichent bien de votre taille! Achetez des foulards, des boucles d’oreilles, des chaussures, des colliers et des sacs à main, et portez-les lorsque vous avez besoin d’un regain d’énergie rapide.

5. Évitez le déni de taille

Une étude affirme que 48 % des femmes achèteraient des vêtements trop petits pour se motiver à perdre du poids. Mais cela marche rarement. Le déni de taille est l’une des principales raisons de retours d’articles. Choisissez des vêtements dans lesquels vous pouvez bouger. Vous devez vous sentir bien, alors asseyez-vous et penchez-vous lorsque vous êtes en salle d’essayage. Si vous n’arrivez pas à bouger facilement, ne les achetez pas!

6. Vive la couleur

Nombreux sont ceux qui portent essentiellement du noir, du bleu marine ou du gris. Il est temps de changer les choses! Des experts pensent que le simple fait de regarder certaines couleurs a une incidence sur le cerveau. Par exemple, les couleurs chaudes, comme le rouge et le rose, rendent plus heureux, tandis que les bleus froids procurent de la tranquillité. Et le violet aurait un effet apaisant – idéal lorsque vous n’êtes pas au meilleur de votre forme.

7. À chaque occasion sa tenue

Vous portez peut-être des vêtements formels au travail, ou même un uniforme. Le fait de changer de tenue lorsque vous rentrez à la maison permet de créer une nette séparation entre ces deux endroits. Prenez l’habitude de troquer votre tenue de travail pour une tenue plus confortable lorsque vous rentrez à la maison pour créer une coupure et vous détendre plus facilement.

8. Prenez un bon point de départ

Au lieu de vous dire « Je dois cacher ceci », dites-vous « Qu’est-ce que j’aime chez moi? » Lorsque vous magasinez, essayez de vous mettre en valeur, et non de vous cacher. Si vous avez un beau décolleté, montrez-le! Pour couvrir vos bras, essayez un haut à manches trois-quarts au lieu d’une tunique qui cache tout le reste. Nous avons tous une tenue banale que nous enfilons sans trop réfléchir et que nous devrions essayer de laisser au placard.