En savoir plus sur les adaptogènes

Qu’est-ce que les adaptogènes et sont-ils utiles?

Le monde dans lequel nous évoluons est indéniablement stressant. La fatigue, l’anxiété et une mauvaise santé physique ne sont que quelques-uns des effets que peut produire le stress chronique; de la tension musculaire, des problèmes respiratoires, des troubles cardiovasculaires et des malaises gastro-intestinaux peuvent aussi résulter d’une exposition prolongée au stress. Or, qu’arriverait-il si les adaptogènes, un groupe de plantes servant à doucement équilibrer tout le corps, vous permettaient d’augmenter votre résilience au stress physique et mental?

 

Adaptogènes 101

 

Le terme « adaptogène » désigne une catégorie de racines et d’herbes non toxiques qui sont utilisées de manière médicinale pour rétablir l’équilibre tant au niveau du corps qu’au niveau de l’esprit. Une fois ingérés, les adaptogènes fournissent des microstresseurs à un ou plusieurs systèmes du corps, dont le système endocrinien, le système gastro-intestinal et le système nerveux central.

 

Comment les adaptogènes fonctionnent-ils?

 

Les plantes adaptogènes ciblent les glandes surrénales (deux petites glandes situées tout juste au-dessus des reins). Quelle est l’importance des glandes surrénales? Elles sont responsables de la réaction de lutte ou de fuite du corps face au stress. À l’exemple des mécanismes sur lesquels se fonde la thérapie par exposition, le stress causé par les adaptogènes sur les glandes surrénales amène certains systèmes du corps à s’adapter et à devenir plus forts et résilients.

 

Aperçu historique des adaptogènes

 

Depuis des milliers d’années, la médecine chinoise et ayurvédique traditionnelle a recours aux racines et aux herbes non toxiques pour guérir les systèmes du corps et traiter des problèmes particuliers. Cependant, ce n’est qu’à la fin des années 1800 que la Russie a commencé à faire des recherches sur l’utilisation de ces plantes en tant que suppléments. Durant la Seconde Guerre mondiale, les forces armées russes se sont mises à tester des suppléments à base d’herbes sur les équipages de sous-marins et les pilotes soviétiques dans l’espoir d’améliorer la réaction du système nerveux central et de combattre la fatigue. En fait, c’était à l’époque anticommuniste McCarthy qu’un toxicologue russe, le Dr Nikolai Lazarev, a conféré au terme « adaptogène » la définition qu’on lui attribue aujourd’hui. Qu’il s’agissait de la course à l’espace ou des athlètes olympiques, les adaptogènes étaient l’arme sécrète des Russes alors que les tensions de la Guerre froide avec les États-Unis s’intensifiaient. Présentement, les adaptogènes sont recommandés par des professionnels de la santé et peuvent servir de thérapie complémentaire pour des problèmes de santé chronique.

 

Plantes adaptogènes fréquemment utilisées

 

Le basilic sacré est ingéré sous forme de thé, d’huile essentielle ou de supplément. Il peut aussi être appliqué de manière topique sous forme d’onguent. On pense que le basilic sacré protège contre les infections, réduit la glycémie et les niveaux de cholestérol LDL, baisse les niveaux d’anxiété et atténue les douleurs articulaires et l’inflammation.

 

Le ginseng prend le plus souvent la forme d’un supplément, mais on le trouve aussi sous forme de thé. (Vérifiez auprès de votre épicerie asiatique locale.) On dit que le ginseng augmente la vivacité d’esprit, améliore le rendement physique et prévient l’infection.

 

La racine de réglisse est consommée en tisane et est connue pour son effet curatif sur le système digestif et les symptômes du syndrome du côlon irritable et de la maladie de Crohn.

 

Le sureau a été utilisé au cours de l’histoire pour traiter les symptômes du rhume et de la grippe. Il devrait être administré sous forme de sirop concentré ou de thé, mais les baies elles-mêmes peuvent être séchées et ajoutées à des aliments. Évitez les feuilles et les tiges de sureau, car elles sont très toxiques.

 

La racine de maca est d’origine péruvienne et on l’associe à une augmentation de la libido et à l’amélioration de la santé sexuelle. Des athlètes qui cherchent à développer leurs muscles s’en servent aussi en tant que supplément. La racine de maca est consommée en général en poudre, en capsule ou séchée. Il convient de noter que la plupart des études sur les effets de la racine de maca ont été effectuées auprès de participants masculins.

 

Faire preuve de prudence avec les adaptogènes

 

Même si les soi-disant bienfaits d’utiliser des adaptogènes comme suppléments semblent tentants, il est important d’être un consommateur avisé. Les adaptogènes sont encore une science imprécise. De plus, de nombreux suppléments et produits connexes n’ont pas de posologie précise et leur qualité n’est souvent pas convenablement contrôlée. Certains adaptogènes pourraient interagir de façon néfaste avec des médicaments sur ordonnance et en vente libre. D’autres adaptogènes — comme la racine de réglisse — sont associés à des problèmes de santé pouvant être dangereux.

 

Les résultats d’études cliniques sur l’effet adaptogène sont mitigés. Une évaluation de la documentation scientifique actuelle sur les plantes adaptogènes et leur effet sur les symptômes de la fatigue activés par le stress a signalé des résultats prometteurs, dont une plus grande acuité physique et mentale. On étudie aussi présentement l’utilisation des adaptogènes en tant que thérapie complémentaire pour certains types de maladies mentales et jusqu’à présent les résultats sont encourageants.