Délices canadiens... versions santé

Les contributions canadiennes sur le plan gastronomique ne sont pas tout à fait santé. Cependant, il suffit d’y apporter quelques petits changements pour pouvoir les déguster sans culpabilité.

Les tartelettes au beurre et les barres Nanaïmo cuisinées maison. Les poutines de casse-croûte et les queues de castor. Les croustilles au ketchup qui laissent les doigts tous rouges. Le sirop d’érable qui vient sucrer nos plats. Les sandwichs au bacon de dos au marché St. Lawrence. Ce sont toutes des créations gourmandes canadiennes qui méritent d’être célébrées à l’occasion de la fête du Canada.

Malheureusement, elles peuvent avoir tout un impact sur votre budget de PointsFutés. Heureusement, en remplaçant quelques ingrédients, vous pouvez savourer ces délices classiques canadiens tout en respectant vos saines habitudes alimentaires.

Voici comment sabrer la valeur en PointsFutés de quelques-uns de nos classiques canadiens :

Le bacon de dos

Nous sommes sans doute les seuls à l’appeler comme ça (le reste de la planète l’appelle « bacon canadien »). Un choix naturellement plus sain que le bacon ordinaire, le bacon de dos est une longe de porc désossée, mariné. Pour en diminuer la valeur en PointsFutés, laissez-faire le pain à sandwich et les garnitures, puis mangez-le tout seul. Faites-le mariner dans de la moutarde et un soupçon de sirop d’érable, puis faites-le cuire sur le barbecue.

La baie de Saskatoon

La ville de Saskatoon a été nommée en l’honneur de cette baie très spéciale qui est un aliment de base dans la région. Si vous n’avez jamais goûté à la baie de Saskatoon, vous manquez quelque chose; elle a l’apparence d’un bleuet, mais elle est plus étroitement liée à la pomme et présente plus de ressemblances avec les amandes en ce qui a trait au goût. Si vous avez la chance de vous mettre la main sur des baies de Saskatoon, vous pouvez en faire une tarte ou une croustade, ou encore les savourer telles quelles pour profiter de leur goût unique, directement de l’arbuste ou d’un bol, pour un délice à 0 PointsFutés.

Le saumon fumé

Au Canada, nous comptons des kilomètres et des kilomètres de côtes, ce qui nous donne accès à de superbes poissons. L’un des plats canadiens populaires est le poisson fumé, surtout le saumon fumé. D’abord, le poisson est saumuré, à peu près de la même façon que le gravlax (ou le lox). Ensuite, selon la tradition proprement canadienne, le saumon saumuré est ensuite fumé à froid (à la façon de la Nouvelle-Écosse) ou fumé à chaud (à la façon de la Colombie-Britannique). Le résultat est un poisson sucré, salé et fumé à la perfection. Pour une variante santé de ce plat, laissez-faire les bagels (soyez forte!) et modérez vos quantités de fromage à la crème. Savourez le saumon fumé avec des tranches de concombre et une petite cuillerée de yogourt ou de fromage à la crème, de l’aneth et du poivre noir moulu, ou encore seul avec un peu de citron et des câpres.

Le sirop d’érable

Les premières nations furent les premiers à produire le sirop d’érable. Depuis, ce produit est devenu l’édulcorant par excellence au Canada. Le Canada produit 80 % de la production mondiale de sirop d’érable pur. Au lieu d’acheter un sirop léger, optez pour un sirop foncé no 3. Il offre une plus forte teneur en minéraux, contient moins de sucre et recèle le goût d’érable le plus prononcé.

Les queues de castor

Inventés à Ottawa dans les années 1980, ces délices de pâte frite en forme de queues de castor sont souvent garnis de crème fouettée, de sucre et de cannelle, et parfois même de chili et de hot dogs (?!). Une seule queue de castor vous fera dépenser votre objectif quotidien entier en PointsFutés. Pourquoi ne pas préparer une variante de ces torsades du Canal Rideau à seulement 5 PointsFutés par portion?

Les barres Nanaïmo

Portant le nom de la ville de Nanaïmo sur l’île de Vancouver, ces barres ultra-sucrées sans cuisson remontent aux années 1950. D’après la ville de Nanaïmo, la recette classique de barres Nanaïmo comprend les ingrédients suivants : du beurre, du cacao, des biscuits graham, des amandes et de la noix de coco pour la base; du beurre, de la crème, du sucre à glacer et de la crème anglaise au centre; puis une garniture au beurre et au chocolat. S’il fallait trouver un slogan aux barres Nanaïmo, ce serait sans doute : le pêché sucré des ventes de plats cuisinés maison depuis les années 1950. Bien qu’il existe des variantes plus santé des barres Nanaïmo, ces recettes n’offrent pas une valeur moindre en matière de PointsFutés. En général, une barre Nanaïmo vaut de 6 à 14 PointsFutés. Comme elles sont si sucrées, pourquoi ne pas les couper en plus petits morceaux? Ou essayez cette variante intéressante des barres Nanaïmo qui ne vaut que 8 PointsFutés par portion.

Les tartelettes au beurre

Les tartelettes au beurre contiennent des ingrédients d’une valeur très élevée en PointsFutés : le beurre et le sucre. Soyons honnêtes, il n’y a pas grand-chose que l’on puisse faire pour en faire des gourmandises plus saines. En général, une tartelette au beurre et raisins secs façon maison a une valeur d’environ 17 PointsFutés. Vous pourriez cependant opter pour la recette suivante qui ne vaut que 8 PointsFutés.

Les croustilles au ketchup

Sans conteste la plus « canadienne » des croustilles, les croustilles au ketchup ne sont pas en vente chez nos voisins du sud. Pour éviter d’en manger tout un sac (et d’en avoir les doigts tous rouges), préparez plutôt des croustilles de chou frisé au ketchup : mélangez les morceaux de chou frisé lavé avec la pâte de tomate, un soupçon de vinaigre de cidre de pomme, de l’ail tranché, une pincée de sel de mer et un soupçon de stevia, au besoin. Mélangez avec vos mains et faites cuire à 250 ˚F jusqu’à ce que le tout devienne croustillant.

Le caesar

Créé dans un restaurant italien à Calgary (Alberta) en 1969, le bloody caesar est peut être bien la boisson officielle du Canada. Les Américains l’appellent parfois la boisson aux palourdes. Allez savoir pourquoi le concept n’a jamais vraiment été populaire chez nos voisins du sud! (À l’humble avis de l’auteur, le bloody caesar est de loin supérieur au bloody mary.) Un seul bloody caesar vous coûtera 7 PointsFutés. Prenez-en seulement un et allez-y de façon modérée avec la vodka pour économiser quelques PointsFutés. N’oubliez pas d’y ajouter des branches de céleri supplémentaires pour en augmenter la valeur nutritionnelle.

La poutine

Il n’y a pas vraiment de solution pour alléger le plat traditionnel franco-canadien de pommes de terre frites, fromage en grains et sauce brune. Cependant, Fresh, l’un des restaurants végétariens les plus connus à Toronto, tente son coup en combinant des frites de patate douce, du chou frisé cuit à la vapeur et une sauce brune aux champignons. Au moins il réussit à réinventer la recette traditionnelle (et à augmenter son apport en nutriments). Essayez-la! Ou laissez-vous tenter par une petite portion de la recette originale. Mais surtout, n’en soyez pas désolée!