Bougez à votre gré

Qu’est-ce qui vous motive à bouger?.

Le nom de Mildred « Babe » Didrikson vous dit-il quelque chose? Cette athlète a marqué les esprits dans les années 1940 et 1950, où elle a excellé en basketball, au baseball, au tennis, en volleyball et aux quilles, en plus d’être plongeuse, patineuse et cycliste. Elle a également remporté trois médailles olympiques pour des épreuves d’athlétisme sur piste et a été la meilleure golfeuse de sa génération. Mildred en savait donc quelque chose sur l’univers du sport et sur le fait d’être active. Toutefois, lorsqu’elle pratiquait un sport, elle ne cherchait pas principalement à gagner, mais plutôt à en profiter et à passer un bon moment. Voici ce qu’elle disait à propos des bienfaits de simplement être active : « L’exercice, que certains considèrent comme une corvée, devrait être vu plutôt comme l’activité récréative la plus agréable qui existe. »

Il y a beaucoup de sagesse dans cette déclaration. Si une personne pense au côté agréable et positif d’une activité au lieu d’en faire une corvée, elle gardera probablement plus facilement sa motivation pour continuer. Chacun sait déjà que l’intégration de l’activité physique dans sa vie lui permet de brûler des calories, de renforcer et de tonifier ses muscles, d’améliorer sa posture et de favoriser grandement la santé. Mais pour bon nombre d’entre nous, le facteur de plaisir est essentiel à la pratique régulière de l’activité.

Parfois, il suffit d’aborder différemment une activité familière. Prenons l’exemple d’une personne qui nage bien, mais qui exclut toute séance de baignade à la piscine parce qu’elle n’aime pas que d’autres la voient en maillot de bain. Alors, pourquoi ne pas suivre plutôt un cours d’aquaforme en compagnie d’autres personnes tentant aussi de perdre du poids? Cela ne remonterait-il pas le niveau d’aisance? Ou disons que vous ne tirez plus aucune motivation de votre routine de marche ou de votre cours de yoga. Pourquoi ne pas alors passer à la randonnée ou essayer des arts du cirque, qui feront d’ailleurs appel à certaines des habiletés que vous avez acquises sur votre tapis de yoga? Il y a tellement de façons d’élargir vos horizons en matière d’exercice pour mettre à profit vos forces et vos intérêts.

Vous souvenez-vous de l’époque où vous étiez enfant? Vous aimiez sauter à la corde, jouer à la marelle ou au jeu de poursuite et faire une partie de cache-cache jusqu’au coucher du soleil. Vous n’aviez aucun complexe alors, vous vous amusiez seulement. Pensez-vous être capable de retrouver cette attitude insouciante pour essayer des activités pour adultes que vous apprendrez peut-être vraiment à aimer?

Rappelez-vous, si vous êtes débutant, évitez d’être dur avec vous-même —c’est naturel au début de se sentir un peu maladroit. Tout le monde qui a une activité favorite a bien dû commencer quelque part. La seule façon de devenir bon dans un sport ou un passe-temps est – vous l’aurez compris – de s’y exercer. Alors, explorez vos options, trouvez une activité qui vous semble intéressante et donnez-y une chance. La perfection vient avec la pratique! Comme Mildred Didrikson a déjà dit à propos de son coup de 150 verges au golf : « Il ne suffit pas de frapper la balle, laissez-vous plutôt aller et regardez-la s’envoler. »