Si vous êtes un adolescent...

Voici ce que les membres âgés de 13 à 17 ans devraient savoir.

Félicitations de prendre soin de votre santé! Nous sommes heureux que vous assistiez à nos ateliers WW. Vous serez entouré de gens qui sont là parce qu’ils veulent se sentir plus forts et fiers de ce que leur corps peut faire.

 

Avant de commencer, vous devez respecter les critères suivants :

 

  • Vous êtes âgé d’au moins 13 ans* et votre IMC se situe dans le 95e percentile ou plus. (À partir de l’âge de 18 ans, vous pouvez suivre le plan WW ordinaire sans y apporter de modifications.)
  • Vos parents ou tuteur fournissent une note de votre médecin vous donnant la permission de joindre WW. La note doit indiquer le percentile actuel de votre IMC et l’objectif de perte de poids pour vos trois premiers mois selon ce que vous-même, vos parents et votre médecin considérez être un poids raisonnable à perdre.
  • Vous consultez votre médecin tous les trois mois pour évaluer votre progrès, vous assurer que votre rythme actuel de perte de poids est sain et établir un objectif de poids pour les trois prochains mois.
  • Vos parents ou tuteurs signent également la feuille d’autorisation sur la santé au moment de votre inscription.

 

* Les membres de moins de 18 ans ne sont pas admissibles aux outils numériques.

 

 

Quelques infos

 

  1. Vous avez un budget quotidien de PointsFutés différent de celui des adultes. Votre budget de PointsFutés tient compte du nombre de calories supplémentaires nécessaires à votre croissance et à votre développement. Nous ne déterminons donc pas votre budget personnalisé de la même façon que pour un adulte.
  2. Nous avons conçu le plan pour vous aider à perdre du poids à un rythme sain. Un rythme de perte de poids sain pour des adolescents est environ un demi-kilo (une livre) par mois. Perdre un peu de poids de façon constante s’additionne vraiment au fil du temps, particulièrement lorsque vous grandissez encore.

 

 

Conseils pour vous aider à démarrer

 

  • Remplacez les boissons gazeuses et le jus par de l’eau et d’autres boissons à faible teneur en calories.
  • Déjeunez. Le déjeuner vous apporte des nutriments essentiels pour la santé et vous fait démarrer la journée du bon pied.
  • Limitez le temps passé devant un écran (télévision, ordinateur et jeux vidéo) autre que pour les devoirs à deux heures ou moins par jour.
  • Bougez chaque jour un peu plus que la veille. Pour être en santé, vous devez être actif au moins une heure par jour. Vous n’êtes pas obligé de faire les 60 minutes en une seule fois. Vous pouvez marcher tous les jours pour faire l’aller-retour à l’école ou descendre de l’autobus un ou deux arrêts plus tôt.

 

 

Une dernière chose…
 

Traitez-vous de la même façon qu’un ami. Nous avons tous une petite voix dans notre esprit. Que vous dit la vôtre? Parleriez-vous à un ami de la même manière dont vous vous parlez? L’autocompassion est une force puissante, surtout dans ce cheminement. C’est accepter que personne n’est parfait et ne pas se juger soi-même. Vous vous traitez avec compréhension, acceptation et gentillesse, que les choses se passent bien ou pas. Cela va donner des résultats : les gens qui font preuve d’autocompassion sont plus susceptibles de bien manger, de bouger davantage et de prendre soin d’eux-mêmes, même lorsqu’ils sont stressés.

 

Imaginez qu’un ami proche se sent mal dans sa peau. Que penseriez-vous de lui? Que lui diriez-vous? Souvenez-vous d’une période durant laquelle vous vous sentiez mal dans votre peau. Qu’avez-vous pensé et que vous êtes-vous dit? Est-ce différent de ce que vous diriez à un ami? Pourquoi? Traitez-vous comme un ami la prochaine fois que vous vous sentirez mal et voyez ce qui se passe.

 

Nous avons très hâte de vous voir à votre prochain atelier!