Témoignages

"WW fait comprendre que faire des choix sains autorise des dérapages."

Roel Corsmit
31 ans
- 20,8 kg

Avant de m'affilier à WW, j'étais trop gros, je manquais d'énergie et n'étais pas bien dans ma peau. Je voulais que ça change, tant pour la santé que pour la confiance. J'ai toujours été corpulent, mais néanmoins sportif : je faisais du jogging, du tennis, du football. Mais à la longue, les genoux et mollets me faisaient de plus en plus mal. Comme si le corps n'en voulait plus de sport. Mais à 30 ans, ce n'est pas concevable. Ce fut pour moi comme un électrochoc.

Je suivre le plan Bleu parce qu'il me laisse assez de marge pour me permettre un petit plaisir gourmand de temps en temps. WW m'apprend à boire et manger avec modération. Et le corps, à un moment donné, s'habitue aux nouvelles habitudes alimentaires. Tant qu'on fait des choix sains, on peut se permettre des dérapages occasionnels sans risquer de reprendre directement du poids. Ainsi, je ne me refuse pas un verre de vin avec les amis.

J'utilise régulièrement l'appli WW. Pour scanner les produits au supermarché, c'est génial ! Quoique parfois, découvrir la valeur SmartPoints de certains produits donne froid dans le dos ! J'ai vraiment pris conscience des pièges. Alors maintenant, je n'achète plus de denrées dont je n'ai pas vraiment besoin. J'aime bien Connect aussi, parce que tout le monde y est dans le même bateau. Chacun veut se sentir mieux et atteindre un poids plus équilibré.

Sur l'entrefaite, je me suis remis au jogging et au tennis. Comme j'ai beaucoup plus d'énergie, je supporte l'effort plus longtemps. Je suis aussi plus sûr de moi, entre autres grâce aux nombreux compliments que je reçois. Je me sens bien dans ma peau, ça me motive à poursuivre les efforts. Mais pour le reste, j'ai gardé tous les bons côtés de ma personnalité.