Témoignages

"Je voulais devenir mon propre chef coq"

 

Mathias, 43 ans, -12 kg

 

"Manger est ma grande passion. Mais depuis que je suis chez WW, j'adore cuisiner aussi. Connaître exactement le contenu de mon assiette, c'est génial !"

"J'aime les effluves qui se dégagent en cuisine, cela titille les sens. Autrefois, je cuisinais parce qu'il fallait nécessairement manger quelque chose ; aujourd'hui, je le fais parce que ça me détend. Cela, je l'ai appris grâce à WW. Je suis même devenu un adepte de la préparation des plats pour toute la semaine, voire pour deux semaines entières. Je suis bien organisé : je cuis deux sortes de viandes, par exemple des boulettes de viande hachée et du poulet, deux sortes de féculents, comme des pommes de terre au four et des pâtes, ainsi qu'une grande quantité de légumes. J'associe les ingrédients les uns avec les autres puis je transfère ces préparations dans des raviers de congélation. J'ai de la sorte toujours un repas valant peu d'unités SmartPoints®, qui m'attend au bureau ou lorsque je rentre chez moi le soir."

Tout pour une santé encore meilleure

"En l'espace de 6 mois, j'ai perdu 13 kg. C'est déjà pas mal… ça veut dire beaucoup pour moi : j'ai fait quelque chose de bien pour mon corps et ma condition physique. En fait, tout a commencé il y a quelques années, lorsqu'un ami m'a demandé si je me tracassais de mon surpoids. Ce n'était pas le cas, mais ça m'a incité à y réfléchir. J'ai essayé de maigrir en me dépensant plus, sans résultat. Puis je me suis inscrit chez WW. J'avais pour objectif de mener une vie plus équilibrée et, à long terme, d'agir pour ma santé. Avec WW, je fais tout ce qui est possible au profit de mon bien-être."

Dire non 

"Grâce à WW, j'ai réussi à me fixer des priorités et à mieux répartir mon énergie. Chaque journée ne compte par définition que 24 heures. Je réfléchis maintenant à la façon de mieux exploiter ce temps, sans succomber au stress, car sinon je mange plus que de raison. Il m'arrive plus fréquemment de refuser un rendez-vous en soirée, pour me laisser suffisamment de temps de préparer un repas en toute quiétude. Et puis, j'ai aussi appris à dire non. Quand un collègue me propose un quartier de tarte et que je n'ai pas faim, je ne me sens plus obligé d'accepter par politesse. Cet état d'esprit, je l'applique dans ma vie privée comme au travail : je fixe davantage de limites et veille à ne pas les dépasser. Ça me convient très bien, je remarque que les autres m'en veulent beaucoup moins que je ne l'aurais craint."

Blog

"Je dois une bonne dose de ma motivation à Connect (dans l'appli WW, la communauté réservée aux Membres WW). Je profite énormément de leurs expériences, et cela va dans les deux sens, car j'y contribue aussi en publiant beaucoup de recettes. J'ai même créé un blog où je partage mes expériences avec WW et mes recettes avec le monde entier ! Je suis ravi de pouvoir inciter d'autres personnes à mener une vie plus équilibrée. Je remarque même que certains collègues ne prennent plus de lunch de midi à l'extérieur, mais amènent tout comme moi un repas de la maison. J'en suis très fier !"