Mindfulness : faire le vide dans la tête

Jeudi 6 septembre

Pour beaucoup de gens, la notion de pleine conscience ou de mindfulness est assez vague, voire totalement floue. Pourtant, cet exercice est praticable par n’importe qui, même sans expérience. En résumé, elle consiste à percevoir volontairement les choses et à les réaliser en y accordant de l'attention. Or dans la vie quotidienne, les obstacles qui nous en empêchent sont très nombreux : le travail bien sûr, les tâches domestiques, mais aussi notre attention qui se trouve souvent accaparée par les actualités, Facebook, WhatsApp etc. Sans parler des obligations dues à notre entourage. Alors pas étonnant que l'on perde parfois le contact avec l'ici et le maintenant et qu'on se laisse entraîner par les tracas de la vie quotidienne. On bascule alors en mode pilotage automatique et on fait ce qu’on a à faire sans plus s’y concentrer. Qui pendant un repas n'a jamais réfléchi à ce qu'il restait encore à faire, et à s'étonner que l'assiette soit vide sans avoir vraiment goûté aux saveurs des ingrédients ? Les exercices de mindfulness peuvent permettre de désactiver le pilote automatique et de vivre vraiment l'instant présent.

Mais comment faire ? Prenez l'habitude de commencer et de terminer chaque jour (ouvrable) par 5 ou 10 minutes de méditation. Votre journée commence ainsi en mode relax et vous vous videz la tête avant d'aller dormir. Le but de la méditation n'est pas de ne penser à rien, mais d'être conscient de ses schémas de pensée. Prend-on conscience de ce qui nous distrait de l'essentiel ? Remarque-t-on quand on commence à se tourmenter ? Observez-le sans vous laisser emporter, par exemple en vous concentrant sur la respiration ou les bruits qui vous entourent. N'essayez pas d'analyser vos pensées ni de les juger, mais seulement de les distinguer.

La méditation, pas faite pour vous ? Sachez que le yoga ou même la marche sont une forme de méditation. Une petite promenade matinale ou vespérale, lorsque la rue est calme, prête moins aux distractions et convient parfaitement à l’apaisement. Concentrez-vous sur les pas que vous faites, ressentez le sol sous vos pieds et l'air frais que vous inspirez. Efforcez-vous de ne pas être distrait par ce qui s'est passé ou ce qui doit encore se produire.

La pleine conscience est également possible pendant les occupations quotidiennes, par exemple en cuisinant ou en mangeant. En prenant soin de voir et goûter les saveurs et les textures, non seulement on en profite davantage, mais on évite aussi de manger trop parce que l'on ressent aussi mieux la satiété. Et vous constaterez que plus vous pratiquez la pleine conscience, plus l'exercice est facile. Cela vous aidera dans la recherche d'un style de vie sain.