Mon nom est chocolat… Lapin en chocolat !

Jeudi 22 mars 2018

Êtes-vous réveillé par le chant matinal des oiseaux, vous aussi ? Avez-vous remarqué la floraison des jonquilles et des tulipes ? Moi, cela me met dans l'ambiance du printemps et me redonne l'envie de robes gaies et colorées.

Mais en cette période de l'année, le printemps est également synonyme d'œufs en chocolat. J'en vois partout. Évidemment, j'adore, surtout les variétés au goût de coco, ou encore mieux, avec du croquant à l'intérieur. Ou pourquoi pas, l'œuf au chocolat à la pistache. Euh, difficile de choisir…

Cela dit… Ma balance de cuisine de WW m'indique qu'un seul petit œuf en chocolat pèse 14 g et vaut 4 unités SmartPoints®. Alors, je prends le pli de m'en offrir un plusieurs fois par semaine, mais pas chaque jour. Je le savoure avec volupté, et sans aucun remords, croyez-moi. Car contrairement à autrefois, je suis maintenant fière de parvenir à me contenter d'un seul œuf en chocolat, et de le déguster sans éprouver la moindre once de culpabilité.

Grâce à WW, je peux désormais organiser mes journées et mes repas de façon à garder une marge de manœuvre pour de petits plaisirs gourmands. Mais la grande différence avec ce que j'ai connu autrefois, c'est qu'un seul petit œuf me suffit aujourd'hui. Car de semaine en semaine, j'ai appris à manger avec plus de discernement et à savourer les aliments. À mes yeux, c'est une grande victoire.

Pour le brunch de Pâques, il est de tradition, chez moi, de manger un œuf mollet. Autrefois, cela me "coûtait" quelques unités SmartPoints. Plus maintenant, grâce aux aliments à ZeroPoint. Cela laisse donc plus de place pour le chocolat, puisque je ne dois plus soustraire de points pour l'œuf mollet.

En fait, l'impression de ne pas devoir renoncer à tout pour atteindre mon objectif me met vraiment à l'aise. Il m'est crucial de pouvoir garder mon objectif en vue sans devoir laisser tomber le reste. Grâce à WW, c'est possible ! Alors, vous pouvez attraper les œufs et lapins de Pâques, je pourrai les toiser sans succomber.

 

Melissa Bosmans
Coach WW