Souriez

Perdre du poids malgré un travail de nuit

Comment tenir le cap lorsqu'on travaille essentiellement la nuit ? Lisez ici comment rester en pleine forme pendant votre service nocturne.

Un service de nuit marqué du sceau de la santé

Certaines professions ne peuvent échapper aux services de nuit. Ceci bouscule évidemment très sérieusement la routine quotidienne. On se sent périodiquement fatigué, amorphe, et les habitudes alimentaires sont totalement perturbées. Difficile, dans ce cas, de respecter son planning. Sauf si vous suivez ces quelques conseils.

Troubles de la concentration

Les chercheurs sont depuis longtemps convaincus qu'un manque structurel de sommeil peut provoquer des maladies : cardio-vasculaires notamment, ainsi que des problèmes de digestion. Mais les troubles de la concentration, entraînant de petits accidents ou des blessures sur le lieu du travail, peuvent également provenir d'un manque de sommeil. Sans parler du surpoids, bien entendu.

Clarté naturelle

Le corps ne s'habitue jamais tout à fait au travail de nuit, même s'il est pratiqué depuis plusieurs années. La clarté naturelle est en effet indispensable à l'organisme et son bon fonctionnement. La lumière influence non seulement notre horloge biologique, modulée entre le jour et la nuit, mais également une foule de processus corporels, notamment la production de vitamine D et d'hormones, qui nous maintiennent éveillés (ou au contraire, nous poussent dans les bras de Morphée). La température du corps diminue la nuit, pour favoriser le repos, et augmente en journée pour maintenir notre attention. Après une nuit de travail, lorsque vous vous glissez dans votre lit à huit heures du matin, votre corps exposera toujours une certaine résistance. Vous serez presque toujours éveillé cinq heures plus tard. D'où d'importantes carences de sommeil, par rapport aux sept à neuf heures quotidiennes recommandées.

Bien dormir

Pour veiller à votre santé durant votre service de nuit, la priorité consiste à bien se reposer. Si vous n'avez dormi que cinq ou six heures, et êtes donc éveillé trop tôt, n'hésitez pas à faire une sieste durant l'après-midi. En effet, le corps connaît généralement une légère baisse de température vers 16 heures. Profitez-en pour piquer un somme.

Surpoids dû au manque de sommeil

Qu'en est-il précisément du surpoids ? Le manque de sommeil (ou d'énergie) incite à picorer la nourriture. Mais surtout, beaucoup de travailleurs de nuit mangent par ennui. Or on le sait, il est bien difficile de se procurer une alimentation et des plats sains lorsque tous les magasins sont fermés. En plus, l'insuffisance de sommeil produit un excédent de ghréline. Moins on dort, plus cette hormone de la faim arrive dans le sang. Conséquence ? Un appétit plus vorace et une fringale plus fréquente. Ce qui conduit à manger davantage, et... à prendre du poids.

Des habitudes saines

Les éléments ci-dessus peuvent vous convaincre de la nécessité de prendre de bonnes habitudes. Tout comme les gens travaillant en journée, le personnel de nuit devra veiller à suivre des choix alimentaires sains et équilibrés. Avant de vous mettre au lit, évitez de manger trop ou trop peu. Car un ventre ballonné ou vide peut nuire à votre sommeil.

Petit digestif ?

Au retour de leur service de nuit, beaucoup de travailleurs prennent encore un digestif ou une liqueur avant de se coucher. Probablement tombent-ils plus rapidement endormis, mais en fin de compte, leur sommeil est plus agité. Prenez plutôt une tasse de lait chaud à l'anis.

Bouger suffisamment

Planifiez suffisamment d'activité pendant vos heures de loisir. Au réveil, en début d'après-midi, faites un peu de sport pour monter la température corporelle et vous sentir énergique, ce qui vous aidera à vous maintenir vif et alerte en journée. Attention, ne sacrifiez jamais le sommeil au profit du sport : le repos est en effet le principal moyen pour doper vos performances et garantir votre sécurité.

Si votre job vous en laisse la possibilité, essayez d'intégrer un peu d'activité physique durant votre service de nuit. Un zeste de marche suffit pour être frais plusieurs heures durant.

Collations équilibrées

Si le restaurant d'entreprise ne vous propose guère de choix sains, emportez votre casse-croûte et vos collations. Une petite salade, un bon potage, un sandwich goûteux vous aideront à passer la nuit. Pas d'idée de repas ? Ce ne sont pas les succulentes recettes qui manquent sur notre site Internet. Elles respecteront bien votre budget SmartPoints.

Quelques conseils pour bien dormir en journée

  • Limitez la consommation de café, de thé et de cola dans les heures qui précèdent le début de votre service de nuit.
  • Portez des lunettes de soleil en rentrant à la maison le matin ; vous éviterez ainsi que votre horloge biologique ne s'active à la lueur du jour.
  • Au retour du travail, couchez-vous directement. Évitez toute activité cérébrale, par exemple la télévision ou la lecture d'un roman policier.
  • Dormez dans une chambre sombre, silencieuse et fraîche.
  • Coupez-vous du monde : éteignez GSM, ordinateur et répondeur téléphonique.
  • Si la rue est bruyante, mettez des bouchons d'oreilles.
  • Adoptez un rituel avant de dormir.
  • Ne prenez pas de pousse-café avant le dodo.
  • Les odeurs de lavande et de vanille peuvent vous détendre et vous aider à trouver le sommeil.