Non, les patates ne font pas grossir !

La pomme de terre est un élément nourrissant, qui rassasie bien et qui convient parfaitement à une cuisine minceur. Paradoxalement, beaucoup de gens pensent qu'elle fait grossir. C'est faux : elle n'apporte que peu d'énergie. C'est donc un aliment rassasiant.
En réalité, la mauvaise réputation de la patate vient davantage des modes de préparation déséquilibrés, car la moitié des quantités de pommes de terre sont consommées sous forme de produits dérivés prêts à l'emploi, en particulier les frites, croquettes et chips. À déconseiller pour la ligne ! Bref, il y a du bon et du moins bon dans ce tubercule.

Variétés de pommes de terre
Au marché ou au supermarché, on trouve un grand choix de pommes de terre. Voyons quelles variétés conviennent aux différents modes de préparation.

  • Pommes de terre à chair ferme
    Leur chair reste bien ferme pendant la cuisson. Elles peuvent être rissolées, préparées en salade ou en gratin (par exemple Nicola, Opperdoezer Ronde).
     
  • Pommes de terre semi-farineuses
    Ces variétés sont en quelque sorte les "tout terrain" de la pomme de terre. Comme elles se décomposent légèrement lors de la cuisson à l'eau, elles sont surtout consommées comme pommes de terre nature, rôties et röstis (entre autres Bildtstar, Gloria, Melody).
     
  • Pommes de terre farineuses
    Elles contiennent beaucoup d'amidon, se décomposent facilement et sont très douces. Elles font donc merveille pour les potages, les potées et la purée (par exemple Eigenheimer, Bintje).

La pomme de terre, amie de la cuisine légère
Les pommes de terre nature font partie des aliments rassasiants, mais ce n'est pas le cas des gratins et des röstis. Cela dit, pas question non plus de s'en priver totalement. Vous économiserez d'unités SmartPoints® en adaptant les recettes.

  • Qui dit salade de pommes de terre ne dit pas nécessairement mayonnaise. C'est tout aussi bon avec de l'huile, du vinaigre et de la crème fraîche allégée. Vous pouvez éventuellement préparer une sauce avec du yaourt et de la mayonnaise light. Surtout, n'oubliez pas les herbes aromatiques fraîches !
  • Les produits dérivés destinés à être frits (par exemple les croquettes) peuvent souvent être cuits au four. Cela évite d'ajouter de la graisse.
  • Plutôt que de la crème, préparez votre gratin de pommes de terre avec du lait, du bouillon, une sauce à la crème Weight Watchers ou de la crème allégée.
  • Les frites valent beaucoup moins d'unités SmartPoints lorsqu'elles sont cuites au four. Commencez par cuire les pommes de terre à l'eau et coupez-les en morceaux. Déposez-les sur une plaque de cuisson et enduisez-les d'huile avec un spray.
  • Il est même possible de préparer ses chips maison. Épluchez 200 g de pommes de terre, coupez-les en très fines tranches avec un économe et mélangez-y 1 cuillère à soupe d'huile, du sel et du paprika. Enfournez 15 à 20 minutes à 200 °C sur une plaque recouverte d'une feuille de papier cuisson, jusqu'à ce que les chips soient croquantes et bien dorées.
Astuce !
Si la pomme de terre vaut peu d'unités SmartPoints, elle est par contre riche en vitamines, minéraux et bonnes protéines. C'est donc un excellent choix. Mais pour en garder tous les bons nutriments, cuisez-la de préférence avec la peau et dans une quantité d'eau aussi réduite que possible. Épluchez-la par après, mais les variétés jeunes peuvent parfaitement être consommées avec la peau. Elles ont même plus de goût !