Témoignages

"Maintenant, j'ai vraiment pris conscience de mon état de santé."

Le témoignage de Marguerite 

Nom : Marguerite 
Âge : 48 ans
Taille : 1,68 mètres
Kilos perdus : 11,5 kg
Poids de départ : 89,9 kg
Poids actuel :  78,4 kg

Marguerite
Marguerite : "En réalité, je ne mangeais jamais beaucoup durant les repas… mais les collations, par contre, c'était un vrai problème ! C'est ainsi que les kilos se sont accumulés. Jusqu'à faire hurler mon pèse-personne. Il fallait réagir. J'ai mûrement réfléchi à la meilleure façon d'éradiquer ce problème. J'avais déjà suivi 36 sortes de régimes, mais cette fois-ci, j'étais fermement décidée à atteindre un résultat durable. Trêve de balivernes, je me l'étais promis ! Il fallait que j'élimine ces bourrelets pour de bon."

"Ce soir, je me coucherai heureuse d'avoir une fois encore rempli mon objectif."

Marguerite

Combattre une foule de préjugés
Au début, Marguerite était plutôt sceptique envers Weight Watchers, mais après avoir approfondi les arcanes du programme, elle comprit que c'était la meilleure méthode et la plus saine pour mincir, et que ses préjugés étaient infondés. "Je m'étais dit que tout ramener à des unités n'avait pas de sens. Jusqu'à ce que je les utilise vraiment. Dès lors, j'ai su que ça donnerait de bons résultats. J'ai commencé avec la méthode en ligne, puis me suis rendue aux réunions afin d'acheter des produits alimentaires sains. En cinq mois, j'ai perdu 15 kg. Je cuisinais pour toute la famille, en mangeant des portions normales. Au début, je prenais soin de toujours peser mes portions à table. Je notais soigneusement les points et, peu à peu, les pièges m’ont sauté aux yeux. Comme ma soirée du jeudi, que je consacre à la télévision. Maintenant, j'ai toujours en réserve une collation susceptible de s'intégrer à mon budget restant. Et puis, je bouge davantage. Je cours 5 km chaque jour. Je me lève un peu en avance pour faire du sport. Je dois reconnaître que ce n'est pas l'envie qui m'étouffe (rires). Mais lorsque je rentre à la maison et consulte mon compteur de pas, je me dis : Yes ! J’ai encore cartonné !"

Vaincre un cancer du sein
Grâce au programme Weight Watchers, Marguerite a découvert une vie plus saine et mieux équilibrée. Un apprentissage utile dont elle a également profité durant son combat contre un cancer du sein. "Une mastopathie m’a été diagnostiquée à l'âge de 12 ans. C'est un problème de glandes mammaires enflées. De ce fait, mes seins n'étaient jamais les mêmes. En grossissant, les tissus adipeux se sont accumulés et cela a évidemment masqué les glandes mammaires. Mais en mincissant de 15 kg, j'ai repéré un problème à la poitrine. J'ai d'abord cru que c'était à nouveau ces glandes mammaires enflées, mais non, c'était bel et bien un cancer.
J’aurais de toute façon repéré cette protubérance un jour ou l'autre, mais le régime m'a permis d'anticiper cette découverte. Et c'est aussi la raison pour laquelle je tiens à ce point à témoigner. J'ai dû suivre une chimiothérapie et subir une ablation du sein. Mais je suis toujours vivante, simplement parce que j'ai eu beaucoup de chance. C'est pourquoi je ressens le besoin de dire à toutes les femmes : Prenez garde à votre poitrine !"

"Ce que j'ai fait de bien aujourd'hui"
"Autrefois, j'étais comme prisonnière de mon corps. J'étais vraiment malheureuse. Délestée de 15 kg, je puis maintenant vivre une vie normale et me sens beaucoup mieux. De l'intérieur comme de l'extérieur. Une rechute ? Impossible. D'abord grâce à mon cancer. Je fais des choix équilibrés et consigne soigneusement les points. Je me sens très bien avec mon nouveau moi. Autrefois, j'allais me coucher avec la culpabilité d’avoir tant mangé. Désormais, je m’endors avec fierté, me disant : Voilà, tu as une fois de plus réussi !

Disclaimer : Marguerite a perdu du poids à l'aide du précédent programme Weight Watchers. Grâce à Weight Watchers, vous pouvez perdre jusqu'à 1 kg par semaine. La perte de poids peut toutefois varier d'une personne à l'autre et ne peut être garantie.