Souriez

La devise de Miljuschka : love yourself!

Que pensez-vous de vous-même ? Et de votre corps ? Passez-vous aussi vite que possible devant le miroir pour éviter d'en voir le reflet ou bien vous contemplez-vous avec satisfaction ? Notre star du jour, la cheffe néerlandaise Miljuschka, est la reine du "body positivity". Elle plaide pour se détacher de l'image du corps idéal véhiculé par les médias. Elle exhorte les gens à aimer leur propre corps, tel qu'il est. Son parcours minceur chez WW vise surtout à atteindre un poids par lequel elle se sent bien, même si ce n'est pas la taille 36.

"La priorité, c'est de s'aimer soi-même. Sans quoi, mincir devient une punition. On ne résiste pas longtemps et cela ne résout en rien le combat intérieur. D'où mon conseil : mettez-vous chaque matin devant le miroir en déclarant franchement : "Pas mal comme corps, je peux en être fier !" Il faut également se détacher de l'image du corps idéal. Réfléchissez au poids auquel vous vous sentez bien. Pour l'une, ce sera 58 kg ; pour d'autres, comme moi, entre 70 et 75. C'est un bon équilibre pour pouvoir jouer avec les enfants, avoir du plaisir avec mon mari et cuisiner à la maison. Alors dès qu'il fera beau, je me mettrai en bikini et basta !"