Mieux manger

Un hamburger maison ? Plus facile qu'on le dit !

Parfois, on a envie de saisir à deux mains un appétissant hamburger, de fermer les yeux et de le dévorer avec envie. Mais on veut éviter un retour de flamme sur le pèse-personne, car évidemment les hamburgers bien gras valent beaucoup d'unités SmartPoints®. Et surtout, ils sont riches en acides gras saturés, mauvais pour les artères. Cela n'enchante guère WW, qui vous propose quelques tuyaux pour vous préparer un hamburger sain à domicile. Allez, il est temps de s'y mettre pour pouvoir se régaler !

Conseil 1 : Choisir des produits sains
On pourrait évidemment se préparer un hamburger classique, mais ce n'est pas pour rien que vous avez adhéré à WW. Vous voulez aussi du changement dans votre vie et cela exige une autre approche, plus balancée. Prenez un petit pain complet ou multi céréales, mais pas de pain blanc, une viande maigre (comme le tartare), du poisson (filet de cabillaud) ou de la volaille (par exemple du poulet), ou optez pour un burger végétarien. Laissez le pot de mayonnaise au frigo et optez plutôt pour de l'houmous. Et les tranches de fromage bien gras ? Appétissantes n’est-ce pas ? Mais résistez à la tentation et remplacez-les par du fromage 20+. Vous limiterez ainsi les quantités d'acides gras saturés… et les calories !

Conseil 2 : Concentrez-vous sur les légumes
Alors que les chaînes de restauration rapide s’attardent sur la viande et la sauce, WW quant à lui, met en avant les légumes. Notre mission consiste en effet à veiller sur votre santé. Les légumes doivent être constamment la base de votre alimentation. Vous en utiliserez beaucoup pour votre hamburger : rondelles d'oignons, carottes râpées, germes (luzerne, cresson), épinards, salade roquette, lamelles d'avocat, et tous les autres légumes grillés. Soyez inventif, car non contents de contenir beaucoup de nutriments précieux comme les vitamines, minéraux et fibres alimentaires, les légumes comptent avant tout peu de calories.

Conseil 3 : Préparez des frites équilibrées
Qui dit hamburger dit aussi... frites. Au risque de vous décevoir, sachez que tous les aliments frits sont peu recommandables. Alors, rabattez-vous sur les frites cuites au four. Ou des frites de patates douces ou de panais, bien plus équilibrées !

Conseil 4 : sauces légères et digestes
Après tout cela, reste à choisir la sauce. Mayonnaise ou ketchup ? Non surtout pas, optez plutôt pour une autre tactique et préparez une sauce vous-même : tzatziki, yaourt, pesto, houmous, pâte de sésame ou chutney de mangue… Il existe évidemment maintes autres sauces légères.