Grossir malgré le sport ?

Ancienne star du tennis belge, Sabine Appelmans est aussi une oratrice exaltante qui motive les gens à donner le meilleur d'eux-mêmes, tant au niveau physique que mental. Elle nous explique pourquoi une activité physique peut provoquer une prise de poids.

Je vais vous parler de ma propre expérience. Je me suis un jour entraînée pour un marathon, en courant chaque semaine des dizaines de kilomètres. Je pensais perdre du poids, mais l'inverse s'est produit : il m'était même difficile de maintenir mon poids initial. J'ai compris que cela était dû à 2 facteurs :

  1. Les muscles pèsent plus que les graisses
    Quand on pratique une discipline sportive de façon intensive, on gagne en muscles. Or ils sont plus lourds que la matière adipeuse (les graisses). Et de ce fait, faire beaucoup de sport provoque une prise de poids. Mais plutôt que de se focaliser sur le bilan du pèse-personne, il vaut mieux observer la composition corporelle. De nombreuses balances calculent le pourcentage de masse adipeuse, de muscles et d'eau. Et là, le résultat sera différent : vous constaterez sans doute un chiffre en hausse sur la balance, mais cela se traduit par une augmentation de la masse musculaire et une diminution de la masse adipeuse. Un résultat dont vous pouvez être fier !
  2. Rétention d'eau à cause du stress
    Si vous êtes trop concentré sur le poids, cela peut en devenir une source de stress. Et celui-ci provoque une plus grande rétention d'eau, synonyme de poids. Essayez non seulement de faire du sport, mais également d'intégrer régulièrement des moments de détente et de repos. J'apprécie toujours les séances de méditation de Headspace disponibles dans l'appli WW.

Si vous constatez malgré le sport un maintien ou une hausse de poids, ce n'est pas nécessairement un indice négatif, à condition d'observer parallèlement une augmentation des muscles au détriment des graisses. Dans le cas contraire, je vous recommande d'examiner votre pratique sportive :

  • Si vous vous êtes lancé du jour au lendemain dans une pratique sportive intensive, cela vous a sans doute creusé l'appétit et poussé à manger davantage. Le corps a besoin de temps pour s'adapter à un tel changement. C'est pourquoi je recommande toujours de rehausser progressivement l'intensité de l'activité sportive.
  • Autre piste à envisager : faire davantage d'exercices cardio, ou au contraire de musculation. Impossible de dire ce qui est le mieux, car tout dépend d'un organisme à l'autre : certains réagissent mieux aux séances cardio, d'autres à la muscu. Essayez divers exercices pour voir ce qui vous convient.

Et retenez ceci : la force, c'est la nouvelle minceur ! J'approuve totalement ce slogan, car plutôt que de vouloir à tout prix mincir, il vaut mieux cultiver un corps sain et fort !