8 avantages du mindfulness pour la santé

C'est à croire que de nos jours, il faut être partout sur la brèche : lire d'un œil les messages Instagram des potes, zieuter de l'autre la série Netflix dont tout le monde parle, et d'un troisième, si on le pouvait, lire le dernier best-seller. Ai-je encore du temps pour pratiquer la pleine conscience, le mindfulness ? Étant donné que la méditation silencieuse, perdue dans les pensées, peut améliorer la santé mentale et physique, nous répondons sans hésitation : OUI ! Voici 8 arguments fondés scientifiquement prouvant l'importance de la méditation.

 

La méditation peut diminuer l'angoisse et la dépression

Selon le docteur Jeffrey B. Rubin, psychothérapeute, enseignant en méditation et auteur du livre The Art of Flourishing : A Guide to Mindfulness, Self-Care, and Love in a Chaotic World, la méditation augmente la tolérance affective, concept qu'il décrit comme "une plus grande aptitude à vivre avec une panoplie plus large de sentiments, sans les juger, les internaliser, ni les projeter sur autrui". En d'autres termes, on devient plus serein, l'âme est plus apaisée, tant pendant la méditation que les autres activités.

 

La méditation peut diminuer la pression artérielle (surtout si elle est déjà élevée)

Une étude datant de 2009 publiée dans le magazine spécialisé American Journal of Hypertension a montré qu'un certain type de méditation, dite transcendantale, est susceptible de diminuer la pression artérielle, surtout chez les individus présentant un risque accru d'hypertension. Suite à cette étude et à d'autres, l'American Heart Association a publié en 2017 une déclaration selon laquelle la méditation diminue quelque peu la tension artérielle.

 

La méditation augmente la concentration

La méditation mindfulness change la façon dont on perçoit la vie d'un moment à l'autre, déclare la docteur Amishi Jha, professeur ordinaire de psychologie à l'Université de Miami, qui étudie les effets de la méditation sur les gens fortement stressés. En raison de l'effet positif sur l'attention et la concentration, elle estime que la méditation permet de maintenir plus facilement ses objectifs de régime et d'activité physique. "Pour suivre l'évolution des choses, il faut en observer activement les changements et les noter. Si on le fait sur une longue période, cela peut demander beaucoup d'efforts et diminuer le niveau d'attention. Pratiquer la méditation mindfulness permet d'accentuer la concentration, ce qui contribue à rester dans les clous."

 

La méditation peut atténuer les troubles provoqués par le stress

La pratique du mindfulness peut renforcer l'aptitude à surmonter une période difficile. Dans sa recherche sur la méditation, la docteur Jha a examiné des individus soumis à des périodes déterminées de stress, par exemple les étudiants ou les militaires. Comme il est généralement difficile de savoir quand se présentera une situation stressante, la méditation quotidienne est essentielle, affirme notre interlocuteur : "Lorsqu'on la pratique régulièrement, on est préparé de façon optimale à tout ce qui peut survenir dans la vie."

 

La méditation peut atténuer la douleur

Dans une étude de 2016 publiée au sein du magazine spécialisé Journal of Neuroscience, des chercheurs ont observé que la méditation peut contribuer à atténuer la douleur, assez étonnamment par un mécanisme sans lien avec les opiacés [DL1] [SS2] naturels du corps. Certes, cette étude portait sur une douleur stimulée en laboratoire sur des volontaires en bonne santé, mais d'autres chercheurs ont également examiné l'effet de la méditation sur de vrais patients atteints de maladies provoquant des douleurs spécifiques. Une étude de 2016 publiée dans JAMA sur des patients souffrant de maux chroniques du dos a prouvé que la méditation se révélait plus efficace que les soins habituels. Selon une autre étude de moindre ampleur, publiée deux ans plus tôt dans le magazine Headache, la méditation peut limiter la durée et la sévérité des crises de migraine.

 

La méditation peut aider à se relever plus vite

Quels que soient les objectifs de vie ou de bien-être, chacun connaît des hauts et des bas dans la vie. La pratique du mindfulness (ou pleine conscience) peut aider à se montrer moins dur envers soi-même lorsque la situation est difficile. En faisant preuve de plus de patience ou de compassion, on surmonte plus facilement les obstacles et les échecs, assure le docteur Rubin.

 

La méditation facilite les rapports dans le couple

Cet avantage a été vécu par la docteur Jha elle-même, d'abord dans son couple et sa vie de famille, puis comme objet d'étude. À ses débuts à la faculté, elle est enceinte d'un enfant à naître dans une famille composée de son mari et d'un bambin de 2 ans. C'était pour elle une période très stressante. La docteur Jha chercha une solution dans la méditation, pour guider correctement sa carrière et sa vie de famille. D'après ses dires, la différence fut énorme. Étant donné que la méditation permet d'accentuer le niveau d'attention, elle peut aussi aider à accorder plus de prévenance au conjoint.

 

La méditation prend moins de temps qu'on le pense

"Plus l'on pratique la méditation, plus les avantages sont nombreux. Mais y accorder 12 minutes par jour peut déjà produire des effets tangibles", conclut la docteur Jha.​